Home / Sports / Handball: Les Verts montent en puissance

Handball: Les Verts montent en puissance

Que peut-on donc dire du sept national qui a entamé tardivement sa préparation pour le rendez-vous continental en raison de problèmes multiples ?

Après ces quatre bonnes prestations qui semblent a priori de bon augure pour les coéquipiers de Ryad Chehbour (GS Pétroliers), lesquelssemblent bien partis pour réaliser leur objectif, celui de monter sur le podium, ces derniers, en regroupement depuis une dizaine de jours dans la capitale serbe, avaient affronté l’Arabie saoudite pour sa dernière rencontre en Serbie. La sélection algérienne s’est encore une fois imposée sur le score de 33 à 32, un match difficile mais qui en dira long, du fait que les Saoudiens renferment de grandes potentialités. Avant cela, elle avait pris le meilleur sur le Club du Partisan de Belgrade en 33-29 après celles réalisées face au Club Obilic 44-22 et le même Partisan de Belgrade en 38 -30 dans le cadre de sa préparation pour le Championnat d’Afrique des nations, prévu du 17 au 27 janvier 2018 à Libreville au Gabon.

Le tournoi de Doha… la dernière ligne droite

Les Verts de Sofiane Hiouani et Zine-Eddine Mohamed Seghir, qui ont entamé tardivement leur préparation, se rendront dans quelques jours au Qatar, où ils disputeront du 6 au 11 janvier un tournoi amical en présence du pays hôte, de l’Iran et d’Oman. Il y a lieu de rappeler le mauvais passage à vide qui n’a au fait que trop duré. L’on se rappelle aussi que depuis le 7 octobre dernier, date de l’annonce par le président de la FAHB, de l’engagement du coach Croate comme nouveau sélectionneur, la valse a commencé et c’était le début d’un grand chantier. Pour cette fois-ci, les acteurs de la petite balle souhaiteraient revoir les meilleurs moments de la discipline comme au bon vieux temps. Une autre aubaine donc pour les verts qui devront prendre part à ce tournoi international de Doha lequel, tombe à point nommée puisqu’il est prévu quelques jours avant la CAN. Outre le pays hôte, il y aura la participation de l’Algérie, de l’Iran et du Sultanat d’Oman.
Ce sera la dernière étape préparatoire avant de s’envoler pour Libreville en prévision de la CAN-2018. Enfin, à Libreville, le Sept national évoluera lors du premier tour dans la poule A aux côtés du Gabon, de la Tunisie (vice-championne d’Afrique), du Cameroun et du Congo, tandis que le groupe B est composé de l’Egypte (tenante du titre), du Maroc, de la RD Congo, de l’Angola et du Nigeria. Les trois premiers de la compétition représenteront l’Afrique au Championnat du monde, prévu en Allemagne et au Danemark en 2019. C’est d’ailleurs l’objectif assigné par le staff technique composé de Sofiane Hiouani et Mohamed Seghir Zinedine.

Ahmed Chébaraka

Check Also

Angleterre.. Arsenal veut profiter de l’aubaine Brahimi

Yacine Brahimi n’est officiellement plus un joueur de Porto. Le milieu offensif algérien a vu …