Home / Sports / Handball.. Les Verts toujours dans l’attente d’un coach

Handball.. Les Verts toujours dans l’attente d’un coach

Les journées se suivent et se ressemblent pour le handball national ; il n’échappe pas à la règle des autres pratiques sportives.

Alors qu’un coach est prévu pour la driver, notre formation nationale Séniors Hommes de handball est toujours dans l’attente. En effet, les journées se suivent et se ressemblent pour le handball national, il n’échappe point à la règle des autres pratiques sportives. Ce dernier nous a pourtant valu beaucoup de satisfactions dans le passé, ses résultats nous démontrent qu’il a réellement régressé. Beaucoup souhaitent parler ou encore agir dans le sens de sa construction, puisqu’une action n’est point à écarter, selon certains de ses acteurs. De l’autre côté, aucun sursaut d’orgueil de la part de nos U-21 et U-19, ni même de nos Séniors Dames et Messieurs : ils n’ont réussi à se qualifier dans aucune grande compétition, surtout pour la récente tenue en Allemagne et au Danemark pour le compte des Championnats du monde.
Même nos clubs qui d’habitude répondaient aux normes des grandes compétitions restent plutôt muets ces temps-ci. L’on aurait toutefois souhaité que ce sport arrive à reprendre du poil de la bête, en vain. Mais probablement avec la venue d’Alain Portes de nationalité française qui sera le prochain coach national, tout pourrait redevenir comme avant. Entre temps, notre sept national se retrouve dernier de la classe, sans coach à la mesure des grandes compétitions. Trainant derrière lui des imperfections, son système de jeu et de compétition, son développement en passant par ses équipes nationales toutes catégories confondues n’arrivent plus à convaincre. En somme, les autres progressent, l’Algérie régresse. Elle perd toute notion de handball.
Pourquoi Alain Portes ?
En revanche et selon des sources crédibles, Alain Portes et d’autres acteurs de la petite balle algérienne auraient été approchés pour sauver les meubles. Les mauvais résultats que récoltent ces derniers temps nos capés poussent à revoir toute la stratégie de la petite balle. Certaines sources disent que l’entraîneur en question est proche de la FAHB : il a déjà fait ses preuves sur le plan international, mais à quand sa venue ? Pour rappel, notre équipe nationale a été sept fois championne d’Afrique des nations, elle mérite plus d’égards en termes d’organisation, de coaching et d’attention… Selon les mêmes sources, l’entraîneur en question Alain Portes, un Français qui a déjà fait ses preuves sur le plan international, a, semble-t-il, donné son accord de principe pour driver les Verts. Prévu pour le mois de mars, il sera probablement à Alger au courant du moins de juin prochain. Il ne peut débuter son chantier de suite.
Il sera toujours l’entraîneur d’un club du Qatar dont le contrat ne prendra fin qu’en juin prochain. Pour des anciens joueurs de l’équipe nationale, «pourquoi Alain Portes, au moment où d’autres à la mesure d’un mondial sont au chômage. Attendre pour attendre, la structure fédérale aurait pu tisser large, elle ne semble point regarder plus loin que cela, d’autant que ce dernier ne sera libre qu’à partir du mois de juin prochain». Déjà en retard, l’équipe nationale, à ce train, ne pourra rattraper le temps perdu au moment où la CAN 2020 se profile. «Du gâchis», diront certains éléments de la famille du handball sur Facebook, lequel demeure un moyen de communication très efficace. Pourquoi avoir choisi ce technicien français, une belle carte de visite ? Loin de celle de coaches qui avaient par le passé redressé le handball algérien dans le temps où les moyens ne se faisaient pas encore sentir. Dans l’attente de voir le technicien français atterrir en Algérie, la structure fédérale devait désigner un staff technique. Ce sera une manière de compenser ce grand retard, des regroupements de sparring-partners de taille, une manière d’assurer un plan de charge cohérent.
Ahmed Chébaraka

Check Also

Angleterre.. Arsenal veut profiter de l’aubaine Brahimi

Yacine Brahimi n’est officiellement plus un joueur de Porto. Le milieu offensif algérien a vu …