Home / Algérie / Hattab l’a annoncé à partir de Bouira: 12 stades rouverts en 2019

Hattab l’a annoncé à partir de Bouira: 12 stades rouverts en 2019

Les complexes sportifs qui ont été fermés durant des années pour de multiples raisons seront rouverts en 2019.

C’est l’annonce faite hier par Mohamed Hattab, ministre de la Jeunesse et des Sports, qui a effectué une visite de travail dans la wilaya de Bouira. En effet, il y a douze (12) stades qui ne sont pas exploités dans tout le pays. Le complexe Rabah Bitat de Bouira, fermé depuis 2010 pour des travaux des tribunes, illustre parfaitement la situation. En plus de la réouverture, M. Hattab a déclaré qu’une commission sera dépêchée incessamment à Bouira pour l’homologation de ce stade qui a fait couler beaucoup d’encre ces dernières années. Ainsi, au courant de la semaine prochaine, une équipe technique se rendra dans la wilaya pour voir de plus près l’état la pelouse du stade, et ce, avant l’achèvement de la réalisation des gradins prévue fin janvier 2019. Le ministre a mis l’accent lors de sa visite à cette structure sur la nécessité d’exploiter et de préserver ces projets réalisés avec l’argent du Trésor public. «Il y a en tout douze (12) stades à l’échelle nationale qui sont dans la même situation. Nous avons ouvert ces dossiers. Ces stades, nous ne les avons pas construits avec l’argent du Trésor public pour être fermés durant des années. Je veux faire passer un message. L’objectif n’est pas uniquement de réaliser de nouveaux projets. Aujourd’hui, quand on réalise un projet, on doit le préserver. Ces stades, les gens les ont oubliés», a déclaré M. Hattab. Par ailleurs, suite aux plaintes des clubs sportifs de la wilaya sur la mauvaise gestion de l’office du parc omnisports de la wilaya (Opow), le ministre a instruit le directeur de la jeunesse et des sports de mettre fin aux fonctions du directeur de cet office. «L’Etat nous paie pour travailler et servir le citoyen et la jeunesse. Celui qui est capable d’apporter un plus est le bienvenu, celui qui ne l’est pas, qu’il parte. On ne vient pas ici pour que vous ne nous montriez que des choses positives, tandis que des gens souffrent. Il faut être responsable», insiste le ministre. Dans un autre registre, le ministre de la Jeunesse et des Sports a évoqué le manque de moyens dans certaines wilayas par rapport à d’autres mieux dotées. «Il y a des solutions. Nous travaillons de sorte à ce que les jeunes sportifs dans toutes les wilayas aient les mêmes chances. Les mêmes chances en termes d’accompagnement financier et pédagogique», a-t-il souligné. Afin de parler de l’avenir du sport et de la jeunesse en Algérie, Mohamed Hattab a annoncé la tenue de deux rencontres en janvier et février prochains. Pour le sport, le ministre a affirmé qu’une rencontre nationale sera organisée début janvier et sera animée par des experts dans le domaine pour faire un état des lieux du sport et l’évaluer de manière logique et réaliste. Le ministre a appelé les responsables de son secteur à investir davantage dans l’élément humain et d’encourager le développement des sports individuels.

Ali Cherarak

About Armadex

Check Also

l’Europe face à l’extrémisme religieux.. De l’exode passif à l’islamisme actif

L’Europe est en train de voir naître, dans sa communauté musulmane, une influence djihadiste. Celle-ci …