Home / Culture / Hommage à Alloula.. «Arlequin valet de deux maîtres», au TR d’Oran

Hommage à Alloula.. «Arlequin valet de deux maîtres», au TR d’Oran

La nouvelle version de la comédie «Arlequin valet de deux maîtres», dont la première représentation est prévue le 16 mars au Théâtre régional d’Oran (TRO), a constitué «un défi pour l’équipe artistique qui s’est investie plusieurs mois durant dans le montage de cette œuvre», a indiqué le directeur du TRO, Mourad Senouci. La programmation de cette pièce entre dans le cadre de la commémoration du 25me anniversaire de la disparition du regretté dramaturge Abdelkader Alloula (1939-1994). Coproduite par le TRO et le Théâtre national Mahieddine Bachtarzi d’Alger (TNA), la nouvelle création se propose de revisiter l’œuvre éponyme d’Alloula qu’il réalisa avec succès en 1993.
Pour l’équipe artistique, dirigée par le metteur en scène Ziani Cherif Ayad, le défi a été de «réaliser une pièce ouverte sur la création et la contemporanéité, qui soit un divertissement ayant du sens», et ce, à partir d’une approche de «l’universalité et du devoir de mémoire». Dans cet objectif, le texte du regretté Abdelkader Alloula a subi les arrangements dont les caractéristiques principales sont «la focalisation sur l’essentiel des quiproquos et les procédés comiques ainsi que la réduction des répliques afin d’écourter la durée du spectacle». Alloula avait traduit et mis en scène l’œuvre d’après le texte original de l’Italien Carlo Goldoni (1707-1793), tandis que la nouvelle version proposée par Ziani Cherif Ayad est basée sur une adaptation du dramaturge Mohamed Bourahla.
APS

Check Also

2e Colloque de la Palestine du roman arabe.. Amine Zaoui parmi les invités

Le romancier algérien Amine Zaoui sera parmi les invités, aux côtés d’une élite d’hommes de …