Home / Actualité / Il a inauguré une zaouïa et inspecté la Grande mosquée: Nouvelle sortie de Bouteflika à Alger

Il a inauguré une zaouïa et inspecté la Grande mosquée: Nouvelle sortie de Bouteflika à Alger

Après sa sortie à Alger le 9 avril dernier, au cours de laquelle il a inauguré la Mosquée Ketchaoua réhabilitée et deux stations de métro,
le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a effectué une nouvelle visite hier dans la capitale.

Cette sortie qui intervient à la veille du mois de Ramadhan a été hautement religieuse puisqu’il s’est rendu sur deux sites religieux : une zaouïa et une mosquée.
Le chef de l’Etat a entamé sa sortie par l’inauguration du siège de la Zaouïa Belkaidia, située dans la localité de Tixeraine, commune de Birkhadem.
Ce lieu de culte, érigé sur une superficie globale de 5 hectares, abrite une école coranique d’une capacité d’accueil de 300 places ainsi qu’une bibliothèque de 1200 m2.
Le projet compte également un centre de formation professionnelle qui permettra aux étudiants d’obtenir, outre leurs titres en éducation islamique, des diplômes pour pouvoir exercer plus tard d’autres métiers en cas de choix d’une formation autre qu’imam.
Les «Dourous El-Mohammadia», organisées chaque Ramadhan en collaboration avec la wilaya d’Oran, au siège national de la Zaouïa de la Tarika Belkaidia de Sidi Maârouf, se tiendront cette année à la Zaouïa de Tixeraïne.
Après avoir inauguré cette zaouïa, le cortège présidentiel s’est rendu à la Grande mosquée d’Alger, dans la commune de Mohammadia, pour s’enquérir de l’avancement des travaux de cet édifice religieux, scientifique et culturel.
Réalisée sur une superficie de 27 hectares, cette mosquée compte une salle de prière d’une superficie de 20 000 m2, un minaret long de 267 m, une bibliothèque, un centre culturel, une maison du Coran, ainsi que des jardins, un parking, des blocs administratifs et des postes de protection civile et de sûreté et des espaces de restauration.
Outre la salle de prière d`une capacité d`accueil de 120 000 fidèles, cette mosquée comptera un musée d`art et d`histoire islamiques ainsi qu’un centre d`études sur l`histoire de l`Algérie.
Lancée début 2012, la réalisation de la Grande mosquée d`Alger, confiée à l`Entreprise chinoise «CSCEC», est à un stade très avancé et sera livrée fin 2018.
La Grande Mosquée d’Alger est la plus grande mosquée d’Afrique et la troisième plus grande au monde après Masdjid Al-Haram de la Mecque et Masdjid Al-Nabawi de Médine.
Le ministre des Affaires religieuses et des wakfs, Mohamed Aissa avait affirmé, récemment, que le projet de la Grande Mosquée d’Alger dont les travaux d’aménagement intérieur et de décoration viennent d’être lancés, serait livré vers la fin 2018.
Intervenant lors d’un cycle de formation au profit des imams sélectionnés pour encadrer la Grande Mosquée d’une capacité d’accueil de 120 000 fidèles, le ministre a indiqué que «les travaux d’aménagement intérieur et de décoration ont été lancées, de concert avec les architectes, designers, graphistes et calligraphes pour parachever les décors intérieurs et extérieurs».
«Actuellement, nous sommes en passe de former le staff religieux chargé de l’encadrement de la mosquée», a ajouté le ministre, soulignant que «la formation sera nationale avec une expérience internationale qui tient compte du référent religieux national». La formation qui s’étalera sur huit (08) mois, permettra de sélectionner les plus compétents selon un plan d’action bien ficelé et des mécanismes d’évaluation sur plusieurs étapes, a ajouté M. Aissa. «Nous souhaitons tirer profit des modèles de gestion de certaines mosquées, à l’image d’Al-Azhar (Egypte), des mosquées des deux Lieux saints (Arabie saoudite) et de la mosquéede Zayed Ben Soltane (Emirats arabes unis) et en choisir le plus approprié, ou bien mettre en place notre propre modèle», a-t-il dit.

Karim Aimeur

Check Also

Décès du général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah

ALGER – Le Général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah vice-ministre de la Défense nationale, …