Home / Culture / Il aimait le théâtre et le cinéma.. Abdelkader Tadjer nous quitte

Il aimait le théâtre et le cinéma.. Abdelkader Tadjer nous quitte

On ne le verra plus sur scène, ni sur les plateaux de télévision ou de cinéma ni dans les coulisses. Le comédien et acteur Abdelkader est décédé ce samedi à l’âge de 80 ans. Ses amis artistes et une foule nombreuse a assisté hier, à son enterrement au cimetière de Sidi M’hammed d’Alger.

Abdelkader Tadjer, le comédien, homme de théâtre et acteur de cinéma est décédé ce samedi 9 février à l’âge de 80 ans. Touchés par cette information tombée hier matin, ses amis artistes et journalistes ont réagi sur facebook en rappelant tous les qualités de Abdelkader Tadjer et les moments qu’ils passaient à ses côtés, de bons moments. L’homme toujours souriant ne ratait jamais l’occasion de raconter des blagues. Vrai Oulid El Bled, l’artiste n’avait aucune difficulté à jouer son propre rôle sur les planches du théâtre ou sur les plateaux de télévision ou de cinéma. Le connaissant parfaitement, les metteurs en scène n’avaient pas à le diriger sur scène. C’était le genre de comédien qui savait ce qu’il devait faire des qu’il lisait la pièce de théâtre et qu’on lui attribuait le rôle qu’il devait jouer. Né en 1939, Tadjer a connu tôt le monde du théâtre.

Il a côtoyé les plus grands
Il jouera des son jeune âge dans des pièces théâtrales aux côtés de grands comédiens et de metteurs en scène dont les grands Hadj Omar, Mustapha Kateb et Allel El Mouhib qui firent les beaux jours du TNA au lendemain de l’indépendance. Ces metteurs en scène l’ont dirigé dans plusieurs pièces avant qu’il ne tente lui-même l’expérience de la mise en scène, une expérience réussie. Durant sa carriere de comédien au théâtre national algérien, il avait côtoyé et joué aux côtés de Hassan Hassani, Larbi Zekkal, Rouiched, Keltoum, etc… Connu pour sa modestie, sa gentillesse, il était toujours à l’écoute de ces artistes auprès desquels il avait appris le métier de comédien qu’il aimait tant. L’artiste s’intéressait à tout ce qui touche le 4e art. Il a été comédien, auteur dramatique et metteur en scène.
Toujours curieux et fonceur, bien qu’il ne cherchait pas à être une tête d’affiche, Abdelkader Tadjer aimait tout ce qui est beau et était tout le temps prêt pour une nouvelle expérience, ce qui le mena vers la télévision et le cinéma où il montra son savoir faire des ses premières apparitions.
Il avait en effet, joué dans plusieurs films dont «Les rues d’Alger» de Amine Kais et «Qeddach thabni» (Combien tu m’aimes) de Fatma Zohra Zamoum.

Metteur en scène
Au théâtre, Il avait monté plusieurs pièces dont «Jupiter», «Atomes», «Mizan El Ghaba» et «Madinet El Hob». Il avait également écrit quelques scenarii dont «Rai» (1988) réalisé par son ami Sid Ali Fettar. Abdelkader Tadjer qui a été inhumé hier, en présence d’une grande foule venue lui rendre un dernier hommage au cimetière de Sidi M’hammed à El Hamma (Alger) était marié à la chanteuse Bariza. Abdelkader Tadjer, qui aimait le théâtre et le cinéma, a consacré toute sa vie à l’art. Il était connu dans le monde artistique pour sa gentillesse, sa modestie et son humour.
Bari Stambouli

About Armadex

Check Also

2e Colloque de la Palestine du roman arabe.. Amine Zaoui parmi les invités

Le romancier algérien Amine Zaoui sera parmi les invités, aux côtés d’une élite d’hommes de …