Home / International / Il dénonce la politique de Washington dans le conflit avec Israël: Abbas refuse «l’accord du siècle»

Il dénonce la politique de Washington dans le conflit avec Israël: Abbas refuse «l’accord du siècle»

Le président palestinien, Mahmoud Abbas a dénoncé, hier, ce qui est appelé «l’accord du siècle», initié par Washington.

«Nous ne permettons pas l’accord du siècle», a indiqué hier le président palestinien dans son discours prononcé lors de la réunion du mouvement du Fatah au siège de la présidence à Ramallah. Un responsable du mouvement palestinien de résistance Hamas a récemment indiqué être opposé à l’accord du siècle. «Cet accord est sans intérêt, alors que notre droit légitime est irréfutable et que nous ne l’abandonnerons jamais», dit Mahmoud Zahar. «Nous n’accepterons pas l’accord du siècle et nous ne permettrons pas qu’il soit mis en œuvre», a dit Zahar. L’accord du président américain est en cours de préparation par les Etats-Unis qui excluent les questions d’ El-Qods occupée et des réfugiés palestiniens, dit-il. Mi-juin dernier, Nabil Abu Rudeineh, porte-parole de la présidence de l’Autorité palestinienne, avait déclaré qu’ un plan de paix qui exclut El-Qods et les réfugiés palestiniens ne sera jamais une introduction à un processus de paix politique réussi dans la région. Tant que les Etats-Unis continueront d’accomplir des actes qui changent les règles des relations avec le leadership palestinien et le peuple palestinien, nous pensons que l’impasse et la paralysie politique seront maintenues, dit-il. Le président américain qui a reconnu El Qods occupée comme capitale d’Israel, est dénoncé par le peuple palestinien qui a protesté, il y a une semaine, à Ramallah et en Cisjordanie occupée, contre le plan appelé «Accord du siècle» que les Etats-Unis continuent de préparer pour relancer les négociations de paix entre Israël et la Palestine. Ahmed Mejdalani, membre du conseil administratif de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP), a fait savoir que les Etats-Unis s’apprêtaient à établir un plan qu’ils ont eux-mêmes baptisé l’accord du siècle, pour arriver à une solution à la question israélo-palestinienne. Le Plan de Paix arabe constituait notre base pour le processus de paix israélo-palestinien, dit-il. Le responsable palestinien dit que l’accord du siecle initié par Washington est contre l’Iran. L’Arabie saoudite et l’Egypte ont exprimé des propositions pour ce qui est appellé l’accord du siecle. Ces pays souhaitent que les américains ne renieraient pas les droits d’accès à El Qods, aux Palestiniens et aux peuples musulmans en général, comme ils devraient soutenir les droits des Palestiniens à vivre en paix à El Qods. Il serait aussi question dans les propositions des amendements sur certaines clauses du «deal du siècle» concernant les droits des réfugiés palestiniens. «Le président Mahmoud Abbas refuserait encore de signer l’accord ou d’y même participer, malgré la pression qu’exerceraient sur lui l’Égypte et l’Arabie saoudite dans ce cadre, et dont la dernière en date comprendrait sa tentation par une assistance financière et politique, y compris le fait de lui confier la pleine gouvernance de Ghaza avec le consentement du Hamas», auraient souligné des diplomates américains cités par le journal Al Araby al-Djadid. Le président palestinien refuse tout rôle de Washington dans les négociations de paix avec Israël.

Mounir Abi

About Armadex

Check Also

Meurtre du journaliste Khashoggi.. Erdogan accuse le prince Ben Salmane

Le président turc, Erdogan, a accusé le prince de l’Arabie saoudite de chercher à acheter …