Home / Temps réel / Il sera généralisé dans tous les pénitenciers du pays: Le bracelet électronique attendu en mai

Il sera généralisé dans tous les pénitenciers du pays: Le bracelet électronique attendu en mai

L’utilisation du bracelet électronique dans les établissements pénitentiaires sera généralisée en mai prochain. En effet, l’utilisation du bracelet électronique qui avait touché le pénitencier de la wilaya de Blida sera généralisée à partir du mois de mai dans toutes les prisons du pays. c’est ce qu’a affirmé le directeur général de l’administration pénitentiaire et de la réinsertion, Mokhtar Felioune. «Il reste encore quelques détails techniques à régler avant de pouvoir entreprendre cette action», indique l’orateur en marge d’une cérémonie de clôture des activités culturelles et éducatives des établissements pénitentiaires à travers le territoire national, organisée au niveau de la prison de Koléa (Tipasa).
Selon lui, le ministère de la justice a mis tout en œuvre pour respecter cette date, soulignant qu’après l’application de cette mesure, l’Algérie sera le premier pays au niveau arabe et le deuxième au niveau africain à introduire l’utilisation de la surveillance électronique de son nouveau code de procédure pénale.
«L’application du bracelet électronique renforce la présomption d`innocence énoncée par la Constitution algérienne, et ce, en réduisant le placement en détention provisoire», a-t-il poursuivi.
Dans ce sens, M. Felioune, qui a assuré que l’utilisation de ce bracelet sera bénéfique pour notre pays, a fait savoir que dans un grand nombre de pays développés, le bracelet électronique est appliqué dans des cas de condamnations privatives de liberté de courte durée. En outre, l’intervenant a révélé qu’après l’application de cette mesure, l’Algérie comptera parmi les quelques pays au monde ayant adopté ce système qui requiert des techniques et des moyens scientifiques sophistiqués. «Cela prouve, encore une fois, que le ministère de la Justice a acquis une grande expérience en matière de modernisation et de maîtrise de ces équipements sophistiqués», a-t-il dit. Par ailleurs, M. Felioune a indiqué que depuis son lancement en mars, 20 individus poursuivis en justice bénéficient de cette mesure. Les détenus bénéficiaires de cet avantage seront en permanence sous la surveillance rigoureuse de plusieurs satellites. Ainsi, tous leurs déplacements seront limités et ne dépasseront pas la ville dans laquelle ils demeurent. En cas de fuite, le détenu sera immédiatement localisé par satellite et capté par les autorités compétentes de la ville où il a été arrêté. Cette nouvelle méthode de surveillance des détenus s’appuie sur la loi n°18-01 du 30 janvier 2018 portant code de l’organisation pénitentiaire et de la réinsertion sociale des détenus.

Radia Choubane

Check Also

Elle fut parmi les plus belles actrices.. Claudia Cardinale vend sa garde-robe

Les costumes de scène et les souvenirs de cinéma de l’inoubliable «Fille à la valise» …