Home / Temps réel / Ils évoquent la non prise en charge de leurs revendications: Les paramédicaux reconduiront leur grève nationale

Ils évoquent la non prise en charge de leurs revendications: Les paramédicaux reconduiront leur grève nationale

 

La première rencontre entre le ministère de la Santé et les représentants des paramédicaux grévistes, ne semble pas avoir suffi pour mettre fin à cette action qui a paralysé plusieurs services au niveau des hôpitaux. Les paramédicaux reviendront à la charge cette semaine, en maintenant leur mouvement de grève nationale de trois jours par semaine. En effet, les paramédicaux sont décidés de reconduire cette action nationale, en raison de la non prise en charge de leur revendications, comme promis par le ministère de la Santé et de la Réforme hospitalière, lors de leurs récente réunion.
Par le biais d’un communiqué rendu public hier, le syndicat algérien des paramédicaux (SAP) affirme avoir décidé, au terme de la réunion du conseil national du même syndicat, de «relancer la grève».
Les paramédicaux indiquent «regretter» que le ministère de tutelle n’ait pas pris contact avec leurs représentants avant la tenue de cette réunion. Conformément à une clause du procès-verbal signé samedi entre le SAP, la direction générale de la Fonction publique et le ministère de la Santé et de la Population, le ministère de la tutelle devait prendre attache avec les représentants des paramédicaux pour annoncer les mesures prises en réponse à leurs revendications, avant la tenue de leur conseil national, hier. Chose qui n’a pas été faite, regrette le SAP qui indique que les promesses faites à leurs représentants par le ministre de la tutelle ne semblent pas les avoir convaincus pour cesser leur mouvement de protestation.
«De ce fait, le conseil national regrette encore une fois la non prise en charge des revendications des paramédicaux», a-t-on écrit. Cette organisation syndicale reconduira donc sa grève cyclique de trois jours par semaine. Le SAP «se voit contrainte de poursuivre la grève nationale selon le préavis de trois jours, à savoir, tous les lundi, mardi et mercredi de chaque semaine» précise-t-on.
La rencontre entre le ministre de la Santé, Mokhtar Hasbellaoui et les représentants des médecins résidents a permis de «parvenir à un accord sur certaines revendications tandis que d’autres restent en suspens, notamment celle liée au service civil», avait-on estimé. Hasbellaoui avait réitéré, au cours de la semaine dernière, son engagement à trouver des solutions aux revendications soulevées dans le cadre d’un «dialogue responsable et constructif».

Fella H.

Check Also

Open d’été (natation).. Record d’Algérie pour Amel Melih au 50m dos

La nageuse Amel Melih (GS Pétroliers) a établi un nouveau record d’Algérie au 50m dos …