Home / Actualité / Incidents de Bordj Bou Arreridj: Le MCA dépose plainte et dénonce le CABBA

Incidents de Bordj Bou Arreridj: Le MCA dépose plainte et dénonce le CABBA

Au lendemain des graves incidents de Bordj Bou Arreridj, la direction du MC Alger a saisi officiellement la LFP, pour dénoncer les agressions barbares perpétrées par certains joueurs et supporters du CABBA, à l’encontre de leur équipe et de son public.

Les dirigeants du Mouloudia n’ont pas l’intention de passer sous silence le guet-apens dont a été victime leur équipe, samedi soir, au stade du 20 Août de Bordj Bou Arreridj. Avant de quitter la région des hauts plateaux sous une forte escorte, à l’aube du match, ils sont allés déposer plainte contre X au niveau de la sûreté urbaine de la ville de Bordj, avec constitution de partie civile, pour tentative d’homicide volontaire suite aux agressions dont ont été victimes leurs joueurs et leurs supporters, à la fin du match contre le CABBA. La direction ne s’est pas contentée de déplacer l’affaire uniquement sur le terrain judiciaire, puisqu’hier matin, elle s’est déplacée au siège de la ligue de Football Professionnel pour dénoncer le CABBA. Les responsables du Mouloudia n’y sont pas allés les mains vides, puisqu’ils ont présenté à l’instance responsable de la gestion du championnat, un dossier solide contenant des enregistrements vidéos, prouvant la responsabilité directe du club bordjien, à travers l’implication de ses joueur,s dont le gardien Fawzy Chaouchi, et plusieurs groupes de supporters, dans ces graves incidents qui ont conduit à la blessure de 14 joueurs du Mouloudia. Il faut dire que plusieurs vidéos ont circulé hier, sur le net, dans lesquelles on voit certains joueurs du CABBA assener des coups à leurs homologues du Mouloudia, avant que ces derniers ne soient livrés à la vindicte populaire. Trois joueurs du Doyen, à savoir Hachoud, Benarrous et Arrous, ont même reçu de coups de couteau de la part d’un groupe de voyous, sans que la lame n’atteigne, fort heureusement, les organes vitaux. «Dieu merci, je n’ai eu la vie sauve qu’après s’être réfugié parmi nos supporters», a témoigné, d’ailleurs, le capitaine du Mouloudia, qui a déjà porté les couleurs du CABBA entre 2007 et 2010 . Présents en grand nombre au stade du 20-Août, les supporters algérois ont vécu, eux aussi, un véritable calvaire ce soir-là, puisqu’on a dénombré plus de 250 blessés parmi eux, dont trois seraient dans un état critique. Même les journalistes, qui ont effectué le déplacement depuis la capitale, pour couvrir ce triste CABBA-MCA, n’ont pas échappé à l’hystérie collective des ultras du CABBA, qui les ont roués à coups de pieds et de poings. N’était l’intervention du service d’ordre, ils auraient subi un sort plus dramatique. Reste maintenant à savoir quelles seront les sanctions prises par la commission de discipline de la LFP, après le visionnage de ces vidéos montrant clairement la responsabilité engagée du CABBA dans toutes ces violences. L’instance d’Abdelkrim Medouar va-t-elle frapper très fort pour montrer l’exemple ? C’est du moins ce qu’espèrent en tout cas les Mouloudéens.

Le Doyen demande le report de son match contre la JSS

S’appuyant sur des certificats médicaux prouvant la blessure de plusieurs de ses joueurs, la direction du MCA a déposé également au niveau de la Liguem une demande de report de son prochain match face à la JS Saoura, prévu ce vendredi au stade du 5 Juillet. Il semblerait que l’instance dirigeante de la compétition ait donné son accord de principe pour décaler ladite rencontre, le temps de lui trouver une date.

Mounir Ouassel

Check Also

Décès du général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah

ALGER – Le Général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah vice-ministre de la Défense nationale, …