Home / International / Initiative de Manama.. Les factions palestiniennes boycottent

Initiative de Manama.. Les factions palestiniennes boycottent

Les factions palestiniennes boycotteront «l’atelier de Manama» initié par Washington sur les aspects économique du futur plan de paix américain pour le Moyen Orient, assimilant celui-ci à «une contrepartie financière en échange de l’acceptation de l’occupation israélienne». Des responsables palestiniens ont confirmé le consensus au sein des factions palestiniennes sur le rejet de ce qui est appelé «l’accord du siècle (Deal of the Century)» et le boycott de l’ «atelier de Manama» initiés par les Etats-Unis sur la Palestine, insistant sur l’unification des rangs pour faire face aux tentatives américaines et de l’occupation israélienne de «liquider la cause palestinienne». «Nous en sommes au stade le plus grave auquel le pays arabe soit confronté depuis des décennies, à savoir ce que l’on appelle l’accord du siècle», a déclaré un membre du Comité exécutif de l’Organisation de Libération de la Palestine (OLP), membre du Comité central du Fatah et superviseur de la scène libanaise, Liban, Azzam al-Ahmad, à des journalistes, au terme de réunions séparées de délégations de l’OLP et de l’Alliance nationale palestinienne, avec le président du Parlement libanais, Nabih Berri. Il a en outre salué la position du Liban de ne pas participer à l’atelier de Manama. «Ce n’est pas un problème économique, c’est l’aspect le plus dangereux d’un accord d’un siècle», a-t-il déclaré. «Ils veulent extorquer les Arabes avec des milliards de dollars pour liquider la cause palestinienne en réglant le problème des réfugiés. Ils pensent pouvoir soudoyer la Palestine, le Liban et la Jordanie pour régler les Palestiniens et régler le problème des réfugiés, mais ce ne sera pas le cas», a-t-il ajouté.

About Letemps

Check Also

Meurtre du journaliste Khashoggi.. Erdogan accuse le prince Ben Salmane

Le président turc, Erdogan, a accusé le prince de l’Arabie saoudite de chercher à acheter …