Home / International / Instauration de la stabilité en Syrie.. Un objectif important pour Téhéran

Instauration de la stabilité en Syrie.. Un objectif important pour Téhéran

Le président iranien, Hassan Rohani, a souligné hier que «l’instauration de la stabilité et d’une sécurité totale» en Syrie constituaient l’un des objectifs régionaux les plus importants de Téhéran, saluant «les victoires remportés par le peuple et le gouvernement syriens face au terrorisme», ont rapporté des médias locaux. Au cours d’une rencontre avec le ministre syrien des Affaires étrangères, Walid al-Mouallem, qui effectue un visite officielle en Iran, M. Rohani a déclaré que «depuis la victoire de la Révolution islamique iranienne, les relations amicales et étroites entre Téhéran et Damas ont commencé, avec une attention particulière de la part des dirigeants des deux pays, et que ces relations se poursuivront plus rapidement, et ce dans tous les domaines au service des intérêts des deux peuples», a rapporté l’agence iranienne Fars News. Le président iranien a félicité à l’occasion, le chef de la diplomatie syrienne, pour «les progrès et les victoires remportés par le peuple et le gouvernement syriens face au terrorisme», a ajouté la même source. «Il ne fait aucun doute que votre victoire face à un complot majeur dans cette région, dirigé par les Etats-Unis et certains pays, est une grande victoire pour le peuple syrien et pour toute la région. L’instauration de la stabilité et d’une sécurité totale en Syrie et le retour à une vie normale, constituent l’un des objectifs régionaux et de la politique étrangère de l’Iran», a souligné le président Rohani, a poursuivi l’agence Fars News. «Vaincre ces problèmes est un objectif commun aux deux pays. Il est donc nécessaire de renforcer de plus en plus la coopération et la coordination entre nous dans tous les domaines», a précisé encore M. Rohani, assurant que «les relations entre les deux pays et les deux peuples devaient rester fermes». Le ministre syrien des Affaires étrangères, Walid al-Mouallem, est arrivé mardi à Téhéran, pour une visite officielle à l’invitation de son homologue iranien, Mohammad Jawad Zarif. Dans ce contexte, le ministre iranien des Affaires étrangères a souligné la nécessité de la coordination et de la coopération entre les pays de la région, dénonçant le soutien apporté par Israël aux groupes armés sur le territoire syrien.

Check Also

Meurtre du journaliste Khashoggi.. Erdogan accuse le prince Ben Salmane

Le président turc, Erdogan, a accusé le prince de l’Arabie saoudite de chercher à acheter …