Home / Economie / Intégration électronique: L’ENIE se dote d’une nouvelle usine

Intégration électronique: L’ENIE se dote d’une nouvelle usine

L’Entreprise nationale des industries électroniques (ENIE) a ouvert à Sidi Bel Abbès une nouvelle usine d’intégration électronique. La nouvelle unité a été inaugurée par le ministre de l’industrie et des mines, Youcef Yousfi en compagnie de la ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication, Imane Houda Feraoun, après sa rénovation suite à l’incendie qui l’a ravagé en 2015, et a nécessité deux années et demie pour sa reconstruction et son équipement, et une enveloppe financière de 560 millions DA.
A cette occasion, le Ministre de l’Industrie, a déclaré que “ENIE dispose maintenant de grands moyens, qui fait d’elle un pôle de l’industrie électronique, et sur laquelle on compte pour booster l’industrie électronique locale, sachant qu’elle a la capacité aujourd’hui, de produire annuelle un million de cartes électroniques de tous types”. Selon le PDG d’ENIE, Djamel Bikara “la mise en production de cette unité permettra la concrétisation du plan de développement de l’ENIE, comprenant les panneaux solaires, laboratoires de recherches et développement”, a-t-il expliqué. Dans le détail, cette nouvelle unité qui fabriquera des cartes électroniques et dans laquelle s’effectuer aussi l’assemblage de produits électroniques finis, permettra à ENIE la production et la commercialisation de 1 million de cartes électroniques par an, destinées pour les téléviseurs et les PC et d’autres cartes pour d’autres types de produits électroniques (modems, serveur…), ainsi que, des cartes électroniques destinées à l’automobile. En outre, 300.000 produits finis sortiront chaque année dans cette usine, à l’image des Terminaux de Paiement Electronique et équipements de la monétique, les modems satellite, les Smartphone, les téléviseurs LED, PDP, les Monitors. Toutes les pièces plastiques et polystyrènes entrant dans le processus de production, seront intégrés au niveau de l’usine.

Samir Malek

Check Also

Durant les cinq premiers mois de 2019.. Hausse de 5,5% des recettes douanières

Cette amélioration s’explique, essentiellement, par les recouvrements exceptionnels qui ont été réalisés, au titre des …