Home / Algérie / Intempéries à Chlef: La protection civile et l’ONA à pied d’œuvre

Intempéries à Chlef: La protection civile et l’ONA à pied d’œuvre

La wilaya de Chlef a enregistré ces dernières 48 heures des intempéries et une grande pluviométrie. Ce qui a, au demeurant, redonné espoir aux agriculteurs.

Les citoyens, quant à eux, sont rassurés par les pluies qui se sont abattues dans leur wilaya. Les intempéries qui se sont abattues ces deux derniers jours, ont provoqué des dégâts matériels. En plus des embouteillages monstres dans les grandes villes de la wilaya, notamment au niveau du chef-lieu de la wilaya, les services de la protection civile de la wilaya ont enregistré des dégâts matériels. Selon le chargé de communication au niveau de la direction de wilaya de la Protection civile, il a été enregistré 20 interventions, jusqu’à présent, on ne déplore aucune perte humaine. Les interventions ont été centrées dans les communes de Chlef, Boukadir, Zeboudja, Oued Fodda et Sendjas. Quatre interventions dans la commune de Zeboudja où 4 murs dans quatre habitations se sont effondrés suite aux fortes précipitations qui ont causé des dégâts matériels ainsi que le pompage des eaux pluviales à l’intérieur d’une habitation. Dans la commune de Aïn Merane, les services de la protection civile ont pompé les eaux pluviales à l’intérieur d’un garage et un balcon. Six autres interventions de la protection civile ont enregistrées au niveau de la commune de Boukadir, qui consistent à des évacuation et l’ouverture de la RN-4 inondée par les crues des inondations. Dans la commune de Chettia, trois habitations ont été inspectées par les mêmes services, suite à l’infiltration des eaux pluviales. Deux familles ont été secourues et évacuées vers des lieux sûrs en raison du débordement du barrage Oued Fodda et le pompage des eaux pluviales à l’intérieur d’une habitation dans la commune de Sendjas. Au chef-lieu de la wilaya, et plus précisément au lieu-dit Carmella, à proximité de la vallée d’Ech-Chéliff, 04 familles ont été évacuées après que les eaux de l’oued ont inondé leurs habitations précaires. De leur côté, les services de l’Office national de l’assainissement ONA ont enregistré 27 interventions pour déboucher les avaloirs sur la voie publique, et évacuer les eaux pluviales stagnées au niveau de 4 communes. Ils ont débouché 144 avaloires, 12 regards d’égout et 5 m3 d’ordures retirées des avaloires. Selon le chef de service de l’ONA Mohamed Louani, dans la commune de Chlef, il a été enregistré 13 interventions pour déboucher les avaloires au niveau du centre-ville de Chlef. Dans la commune de Ouled Farès, les mêmes services ont débouché 12 avaloires, deux interventions dans la commune de Chettia et cinq interventions au niveau de la commune de Oued Fodda sur la RN-04.

A. Ali

Check Also

Hirak, flambée des prix, marasme social.. 2019, un Ramadan exceptionnel !

Du moins pour les initiés et les avertis. Toutefois, avec un peu de réticence en …