Home / Actualité / Intempéries à Constantine: Le ministère de l’intérieur dépêche une commission d’enquête

Intempéries à Constantine: Le ministère de l’intérieur dépêche une commission d’enquête

Suite aux fortes chutes de pluies qui ont touché la wilaya de Constantine, le ministère de l’intérieur, des collectivités locales et de l’aménagement du territoire a dépêché une commission interministérielle pour évaluer les dégâts et prendre les dispositions nécessaires en faveur de personnes sinistrées.

Selon un communiqué du département de Bedoui, cette commission devrait prendre toutes les dispositions nécessaires pour la prise en charge des dégâts occasionnés par ces intempéries. Dans ce sillage, le chef de l’exécutif de la wilaya de Constantine, Abdessamie Saidoune, a précisé qu’une opération de réhabilitation de l’oued Ziad sera incessamment lancée.
S’exprimant en marge d’une visite d’inspection sur le lieu du drame, le wali de Constantine a expliqué que «cette opération concerne en premier lieu des travaux de curage de l’oued devant permettre aux eaux des crues de circuler sans encombre, et devra protéger la population riveraine et le tronçon de la route nationale RN 27, entre El Menia et la commune de Hamma Bouziane». «Des instructions ont été données aux responsables intervenant dans cette opération, de coordonner les efforts pour lancer immédiatement ces travaux», a-t-il lancé, soulignant que «cette mesure a été prise comme mesure urgente, visant la protection de la région d’El kantoli, les citoyens et leurs biens d’éventuelles inondations».
Dans ce sens, Saidoune a appelé les citoyens à faire preuve de vigilance, assurant que «toutes les mesures ont été prises pour mener à bien l’opération d’évacuation des eaux accumulées». De leur côté, les services de la Protection civile des services des travaux publics, ceux communaux, l’OPGI, la Seaco (Société des eaux et de l’assainissement de Constantine) et la Gendarmerie nationale, appuyés par des renforts depuis les villes de Mila et Oum El Bouaghi, se sont mobilisés dès les premières heures de jeudi pour nettoyer la zone, enlever la boue et pomper l’eau.
Pour leur part, les services du transport ferroviaire ont indiqué que des efforts sont déployés pour la réouverture de la voie ferrée desservant Constantine-Annaba, fermée suite aux inondations. Par ailleurs, selon le dernier bilan de la protection civile, deux personnes ont perdu la vie et onze autres, coincées dans leurs véhicules au milieu des flots, ont été secourues dans les inondations qui ont affecté mercredi, la maga-cité Djebli Ahmed (ex-Kantoli). Ces personnes ont été coincées dans leurs véhicules, emportés par les crues formées dans la cité Djebli Ahmed (ex-Kantoli), située sur la RN79, entre El Ménia et la commune de Hamma Bouziane.
Notons que les victimes décédées, emportées par les flots à l’intérieur de leur véhicule (un homme et une femme), étaient âgées entre 30 et 50 ans. En outre, plusieurs quartiers du centre-ville de Constantine, ainsi que de la vieille ville et de Sidi-Mabrouk ont été inondés par les pluies diluviennes ; les services de la Protection civile sont mobilisés et plusieurs équipes s’affairent à pomper l’eau dans plusieurs quartiers.

Radia Choubane

Check Also

Bensalah réitère son appel au dialogue et assure : «L’Etat et l’ANP ne seront pas parties prenantes»

Il a insisté, dans ce contexte, sur le fait que le dialogue «devra nécessairement se …