Home / Société & Region / Investissement industriel à Sidi Bel-Abbès.. Cap sur le sud et les Hauts Plateaux

Investissement industriel à Sidi Bel-Abbès.. Cap sur le sud et les Hauts Plateaux

Le wali Ahmed Abdelhafid Saci, a mis en exergue les grandes potentialités qui sont offertes aux investisseurs désirant lancer des projets, à l’échelle de la wilaya.

L’investissement dans la région sud de la wilaya de Sidi Bel-Abbès et les Hauts Plateaux, demeure l’une des préoccupations des autorités locales pour développer l’activité industrielle, et créer des postes d’emplois.
En marge d’une réunion de travail avec l’ensemble des investisseurs,le wali Ahmed Abdelhafid Saci, a mis en exergue «les grandes potentialités qui sont offertes aux investisseurs désirant lancer des projets, à l’échelle de la wilaya, et plus particulièrement dans la région sud». «L’assainissement du foncier industriel était nécessaire», dira le wali, pour récupérer les terrains inexploités par les investisseurs, «une raison pour laquelle il était indispensable d’assainir le foncier industriel que possède la wilaya située au centre de la région ouest, et procéder à la résiliation de 14 contrats d’attributions des investisseurs défaillants», affirme-t-on. «Relancer l’activité industrielle dans la région sud est fondamental, pour améliorer le déplacement et le transit des marchandises, et impulser une nouvelle dynamique dans la région, puisque l’état offre aux investisseurs toutes les opportunités et l’accompagnement pour promouvoir la production locale, notamment en ce qui concerne l’industrie», précise le wali. Parmi les mesures décidées par le wali, durant sa visite récente à l’assiette foncière de la zone industrielle de Ras El Ma, qui s’étend sur une superficie estimée à 638.625M², est de lancer des travaux d’amener des réseaux d’électricité, gaz et eau, d’une estimation primitive de près de 100 milliards de centimes.
Cette étape sera suivie systématiquement des travaux d’aménagements, et l’ouverture des pistes. Le terrain foncier est réparti en 09 lots réservés aux équipements et 142 lots pour le volet d’investissement dans le domaine de l’agro-alimentaire, l’industrie électronique, l’énergie renouvelable, le bâtiment et activités de sous-traitance.
Le premier responsable de la wilaya estime que «l’université doit aussi s’impliquer par le biais de la recherche scientifiques, et les idées innovantes créatrices des étudiants capables de lancer des projets, en vue d’encourager l’investissement local». Le projet de l’extension de la zone industrielle de Sidi Bel-Abbès, a été lancé, l’an dernier, sur une superficie de 60 hectares, d’un coût financier estimé à 102 milliards de centimes, pour faciliter l’émergence d’un marché de foncier économique, et mettre fin à toutes les contraintes aux nouveaux investisseurs.
Salima D.

Check Also

Dilapidation de deniers publics à la maternité de Sidi Bel-Abbès.. Le procès reporté

Le procès de dilapidation de denier public à la maternité de Sidi Bel-Abbès, qui devrait …