Home / Economie / Investissement: Ould Kaddour réaffirme l’intérêt d’Exxon Mobil

Investissement: Ould Kaddour réaffirme l’intérêt d’Exxon Mobil

Le P-dg de Sonatrach Abdelmoumen Ould Kaddour s’est exprimé une nouvelle fois à Hassi Messaoud sur l’intérêt que porte la Major américaine Exxon Mobil pour investir en Algérie. La multinationale américaine Exxon Mobil est très intéressée d’investir en Algérie, a en effet a affirmé Ould Kaddour, à l’issue de sa visite à Hassi Messaoud.
Par la même occasion, Ould Kaddour a mis en relief l’importance de plus en plus grandissante qu’accorde la major américaine à l’Algérie. «Il y a quelques années, cette même compagnie ne voulait même pas entendre parler de l’Algérie, aujourd’hui sa vision a complètement changé et je considère que c’est un bon signe, à encourager», a-t-il indiqué sans annoncer d’autres détails à propos de l’éventuelle venue du géant américain en Algérie. Pour rappel, ce n’est pas la première fois que le PDG de Sonatrach s’exprime au sujet de la venue de la compagnie pétrolière américaine en Algérie. Déjà, en février dernier, Ould Kaddour avait déclaré dans un entretien à l’APS au terme de sa visite à Houston (USA) à l’occasion du forum algéro-américain sur l’énergie que «nous avons tenu une réunion très positive avec les dirigeants d’Exxon Mobil qui sont extrêmement intéressés de venir en Algérie». Par la suite, Ould Kaddour a multiplié les annonces à propos de la multinationale américaine pour annoncer, même fin juin dernier, un partenariat avec la compagne américaine dans le domaine du gaz de schiste avant la fin de l’année en cours. L’information a été rapportée par l’agence Reuters. Par ailleurs, selon la même source, Ould Kaddour a indiqué que «les responsables de Total, Eni Cepsa, Repsol et d’autres compagnies réputées mondialement» prendront part au forum de l’Energie qu’organise Sonatrach les 29 et 30 octobre à Alger. Dans ce sens, il a affirmé que l’Algérie est de plus en plus «fréquentable grâce à la sécurité et à la stabilité dont elle jouit partout sur son territoire».

A. Mohamed

Check Also

Durant les cinq premiers mois de 2019.. Hausse de 5,5% des recettes douanières

Cette amélioration s’explique, essentiellement, par les recouvrements exceptionnels qui ont été réalisés, au titre des …