Home / Actualité / jean-yves le drian: Favoriser l’accès à l’emploi des jeunes

jean-yves le drian: Favoriser l’accès à l’emploi des jeunes

Le ministre français des Affaires étrangères, Jean Yves Le Drian, a mis en avant hier, à Alger l’importance de rassembler les actions communes autour de l’emploi et de la formation des jeunes des pays de la méditerranée dans le cadre du développement économique et social inclusif, partagé et durable.
«Nous souhaitons que la question de l’accès au marché de l’emploi et de la formation soit vraiment le sujet principal de nos actions communes dans les mois qui viennent (…) je crois que le sujet de la jeunesse est le sujet central de cette rencontre», a déclaré le chef de la diplomatie française à l’ouverture de la 14e Conférence ministérielle du «Dialogue 5+5». Dans l’objectif de diversifier les formations supérieures et professionnelles dans le cadre euro-méditerranéen, M. Le Drian a dit bénéficier de «l’appui de l’Union européenne (UE) pour obtenir les meilleurs résultats afin de répondre aux défis que nous devons affronter», a-t-il soutenu. Après avoir relevé le poids du chômage qui pèse sur les pays de la méditerranée, il a souligné la nécessité de s’adresser à la jeunesse des deux rives dans le cadre des actions communes d’échanges et de la promotion du développement économique et social. «Nous sommes tout particulièrement sensibles qu’il faille d’abord et avant tout parler à nos jeunesses, qui de part et d’autre de la méditerranée sont confrontées à un chômage élevé sans proportion», a révélé M. Le Drian qui a co-présidé la Conférence avec le ministre des Affaires étrangères Abdelkader Messahel. «La méditerranée occidentale est un carrefour, un espace commun de civilisation d’invention de l’avenir et nous faisons ensemble face à des défis communs, des défis majeurs, c’est pourquoi nous avons beaucoup apprécié votre volonté (de l’Algérie), d’inscrire comme thème central d’échanges +la promotion du développement économique et social inclusif partagé et durable+», a-t-il poursuivi. Selon le chef de la diplomatie française, la Conférence qui s’inscrit dans le cadre de coopération et d’échanges, permet d’échanger librement et de réfléchir ensemble à des solutions concrètes et opérationnelles aux défis qui se posent aux pays membres du Dialogue 5+5. «C’est un laboratoire d’idée qui nous permet de renforcer la coopération entre nos pays dans tous les domaines. La conviction de la France du secteur méditerranéen occidental de ce jour, notre destin commun, et c’est la raison pour laquelle cette édition est essentielle et ce cycle de dialogue 5+5 est aussi déterminant», a-t-il affirmé.

Synthèse R. N.

About Armadex

Check Also

Bensalah réitère son appel au dialogue et assure : «L’Etat et l’ANP ne seront pas parties prenantes»

Il a insisté, dans ce contexte, sur le fait que le dialogue «devra nécessairement se …