Home / Actualité / JM 2018: Daikhi et Sahnoune offrent les deux premières médailles d’or à l’Algérie

JM 2018: Daikhi et Sahnoune offrent les deux premières médailles d’or à l’Algérie

Les Jeux méditerranéens se poursuivent tranquillement à Tarragone et les médailles commencent à tomber pour l’Algérie. Après Walid Bouaboub qui a offert samedi à son pays le premier podium en décrochant le bronze, un autre karatéka a fait mieux hier en obtenant le vermeil. Il s’agit de Hocine Daïkhi. Combattant dans la catégorie des +84, ce dernier a dominé en finale l’Egyptien Ahmed Alasfar (3-2) dans un duel disputé à la salle municipale de Cambrills. Le héros algérien du jour était aux anges pour avoir obtenu cette médaille d’or, la première pour l’Algérie durant ces joutes. «Je suis très heureux pour cette médaille d’or et je suis en même temps fier d’avoir offert à mon pays la première du tournoi. J’étais très motivé en disputant cette finale devant un adversaire très coriace. J’espère qu’il y en aura d’autres pour l’Algérie dans chaque discipline lors de ces JM», a déclaré en substance Daikhi. Une performance qui a stimulé quelques heures plus tard Oussama Sahnoune pour imiter son compatriote puisque le nageur en question s’est adjugé également l’or dans la finale du 100 mètres nage libre dans le bassin du centre aquatique de Campclar, avec un chrono historique de 48’’00, améliorant d’une seconde et quarante centièmes son propre record d’Afrique. Sahnoune aura l’occasion de s’offrir une deuxième médaille d’or aujourd’hui dans sa spécialité préférée, le 50 mètres nage libre. Un grand bravo à nos deux champions méditerranéens.

O. M.

Check Also

Bensalah réitère son appel au dialogue et assure : «L’Etat et l’ANP ne seront pas parties prenantes»

Il a insisté, dans ce contexte, sur le fait que le dialogue «devra nécessairement se …