Home / Sports / JM de Tarragone: Le nombre d’athlètes diminue

JM de Tarragone: Le nombre d’athlètes diminue

L’athlétisme, cette grande famille de sportifs en rapport avec son nombre considérable d’épreuves, a, depuis l’indépendance, fait le plein en termes de participation.

L’on se rappelle qu’en 1970 et lors des seconds Jeux Maghrébins tenus à Tunis, cette discipline, et à elle seule, comprenait la moitié de la délégation Algérienne, alors qu’aux Jeux Méditerranéens de Tunis de 2001, elle était présente avec 56 athlètes. Aujourd’hui, elle serait la pratique la moins fournie en matières de participation, ils sont plutôt sept athlètes qui ont eu l’insigne d’honneur de réaliser les minima pour cette compétition continentale. Il s’agit de Hettat Yacine et Belabachir Mohamed (800m), Terfaya Farid et Benghriba Maamar (Semi-Marathon), Boukemouche Saber (400 m Haies), Bouchicha Hichem (3000 m steeple) ainsi que Triki Lotfi (longueur et triple saut).
L’athlétisme est tant en difficultés au point d’envoyer seulement sept athlètes lesquels risqueraient de rentrer bredouille ? En somme et selon certains acteurs, le nouveau système pourrait en être une des causes de cette maigre apparition, il empêche des jeunes et des moins jeunes de pouvoir s’exprimer, alors que dans le passé, la chance souriait à tous, une manière de permettre une importante poussée. L’autre cause, serait celle liée aux moyens, puisque de multiples athlètes n’ont malheureusement pas pu obtenir les moyens dont imposent ces compétitions. Certains n’ont pas pu obtenir le sésame (visas) d’autres payent de leurs poches la billetterie, comme c’est le cas de Mohamed Belbachir athlète en plein progrès, de Saber Boukemouche du 800m, ou de Miloud Lareedj un autre spécialiste du 400m, lesquels ont préféré acheter leur billets pour aller concourir dans différents meetings en France ou en Belgique, une manière de ne pas se laisser frustrer aux JM de Tarragone ou aux JAJ d’Alger.
Pour leur part, les responsables de la fédération Algérienne de tennis ont décidé d’envoyer seulement quatre tennismen (2 messieurs et 2 dames) aux Jeux Méditerranéens de Tarragone. Il s’agit de Mohamed Hassan et Nazim Makhlouf chez les messieurs, ainsi qu’Amira Benaissa et Yassamine Boudjadi chez les dames. Ces derniers et pour peaufiner leur préparation disputent actuellement des tournois professionnels en Tunisie. D’autres disciplines, en proie à des problèmes financiers, risqueraient également de diminuer le nombre, une manière d’alléger quelque peu ce côté. Aux Jeux méditerranéens de Mersin en Turquie (2013), la délégation Algérienne était plus fournie notamment en athlétisme, avec un nombre considérable d’athlètes lesquels, nous ont valu, quatre médailles en vermeil, œuvre des Amina Bettiche, Yasmina Omrani, Kenza Dahmani, et Rabah Aboud, autant en argent et en bronze.

Une délégation de 400 athlètes dans la pré-liste

A Tarragone, et avec seulement sept athlètes, il serait plutôt compromettant d’avancer des chiffres, notamment en podiums, d’autant que le nombre des adversaires de l’Algérie est revu à la hausse. En revanche, près de 400 athlètes (messieurs et dames) figuraient dans la pré-liste des sportifs algériens susceptibles de participer aux prochains Jeux méditerranéens, avait rappelons-le, annoncé Hassiba Boulmerka, chef de mission de la délégation nationale en Espagne, en espérant qu’ils «réussiront tous à se qualifier» et cela demeure le grand problème.
«La pré-liste des athlètes algériens susceptibles de participer aux Jeux méditerranéens de Tarragone comporte actuellement 400 sportifs. Mais ils devront commencer par se qualifier, ou réussir les minima nécessaires pour pouvoir participer à cette compétition», avait indiqué la chef de mission en conférence de presse, ajoutant que «bien évidemment, l’Algérie espère que la totalité de ces athlètes parviendront à se qualifier». Si c’est le cas, la délégation algérienne sera l’une des plus importantes à Tarragone, car représentant à elle seule plus de 10% du nombre total des athlètes attendus pour cet évènement…. pour l’instant, contentons-nous d’attendre.

Ahmed Chébaraka

Check Also

Angleterre.. Arsenal veut profiter de l’aubaine Brahimi

Yacine Brahimi n’est officiellement plus un joueur de Porto. Le milieu offensif algérien a vu …