Home / Actualité / Journée mondiale de la liberté de la presse à Bouira.. Recueillement sur la tombe de Nacer Haniche

Journée mondiale de la liberté de la presse à Bouira.. Recueillement sur la tombe de Nacer Haniche

Les journalistes de Bouira ont célébré hier, la journée mondiale de la liberté de la presse en rendant hommage à un confrère, qui a consacré les plus belles années de sa vie pour ce métier. C’est le journaliste Nacer Haniche, décédé le 25 juillet 2011 des suites d’une longue maladie. Nacer Haniche avait travaillé comme correspondant de «La tribune», un quotidien national qui a cessé de paraître depuis Août 2017, de 1997 jusqu’au dernier jour de sa vie. Il avait signé des articles pour le supplément régional «Jours de Kabylie», lancé à la fin des années 1990 par Le Soir d’Algérie. Aux côté de sa famille, des journalistes, amis de longue date du défunt, des militants politiques et des amis, se sont recueillis dans la matinée sur la tombe du journaliste, au cimetière de Ras-Bouira, où une gerbe de fleurs y a été déposée. Il ne s’agit pas d’une première initiative. Les journalistes et correspondants de Bouira ont déjà, par le passé, rendu hommage au journaliste qui a milité des années durant pour que le citoyen soit informé de tout ce qui se passe, notamment pendant la décennie noire et le printemps noir. Le journaliste était témoin d’une période cruciale du pays, durant laquelle le seul souci n’était pas seulement d’avoir l’information et de la diffuser, mais aussi de rester en vie, car la mort durant ces années-là, rôdait partout. Ainsi, pour honorer la mémoire de Nacer Haniche, la cité des 32 logements où résident des journalistes au chef-lieu de wilaya porte son nom.
Ali Cherarak

Check Also

Décès du général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah

ALGER – Le Général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah vice-ministre de la Défense nationale, …