Home / Sports / JS Kabylie.. Fin, hier, du stage de Tigzirt

JS Kabylie.. Fin, hier, du stage de Tigzirt

Après quatre jours de stage à Tigzirt, les joueurs de la JSK ont regagné hier après-midi la ville de Tizi-Ouzou avec au programme un match-test disputé contre l’équipe Réserve au stade du 1er-Novembre. Entamé mardi dernier, ce mini-stage de quatre jours, organisé par le staff technique afin de meubler la trêve de deux semaines qu’observe le championnat en raison du déroulement des matchs de retard et des quarts de finale de la Coupe d’Algérie, a permis aux camarades de Nabil Saâdou, de se refaire une santé sur le double plan physique et mental, eux qui ont vécu une inquiétante période de doute marquée notamment par deux défaites de suite contre l’OM et le DRBT, ce qui a suscité d’ailleurs une montée au créneau d’une bonne partie des supporters, qui a pointé du doigt la baisse de régime de leur équipe.
Afin, justement, de fuir la grosse pression des supporters et surtout de travailler l’aspect physique de ses joueurs, le staff technique kabyle a décidé d’organiser ce mini-stage au niveau de la ville côtière de Tigzirt, en alternant des séances au niveau de la plage de Tigzirt et de la forêt de Mizrana axées essentiellement sur le travail physique et de remise en forme. Durant la journée de mercredi, les Jaune et Vert ont effectué deux séances, en matinée un footing d’une heure sur le bord de la mer avant d’être convié dans l’après-midi à un autre galop en montagne. Un parcours allant du village Cheurfa à celui de Tifra. Pour la journée de jeudi les Canaris ont été soumis également à deux séances axées sur le physique. La première a eu lieu très tôt le matin au niveau de la plage et la seconde s’est déroulée dans l’après-midi au stade de Tigzirt.
Les camarades de Salhi ont eu à effectuer une ultime séance, hier matin, sur les lieux du stage avant de regagner Tizi-Ouzou dans l’après-midi pour un match amical face à l’équipe réserve. Une rencontre prévue à 17h30 au stade du 1er-Novembre. S’il est vrai que dans l’ensemble, le stage s’est déroulé dans de bonnes conditions où il n’a été enregistré aucune blessure chez les joueurs, il faudra toutefois noter cette affaire des deux joueurs Lyes Benyoucef et Juba Oukaci qui a gâché quelque peu l’ambiance au sein du groupe, tout comme d’ailleurs cette polémique suscitée par la dernière sortie médiatique du président Cherif Mellal à propos de l’entraîneur Franck Dumas. Tout a commencé par la défaite face au DRBT qui aurait pu permettre à la JSK de réduire l’écart à deux points sur l’actuel leader et mettre ainsi une grosse pression sur l’USMA, à cinq journée du baisser de rideau du championnat.
Par la suite, l’affaire Oukaci et Benyoucef a pris le dessus ; ce scandale a été très loin puisque cela a conduit à l’exclusion des deux joueurs. Le président Mellal a alors décidé de parler tout haut et n’a pas manqué de décrocher des piques en direction de son entraîneur. «Je n’ai rien contre Dumas mais je dois avouer que je n’ai pas apprécié les dernières déclarations de son manager. Je l’ai toujours dit : Dumas dispose d’un contrat de deux saisons mais s’il veut partir avant la fin de son bail je ne vais pas le retenir contre son gré», a lancé le boss des Jaune et Vert dans une déclaration au site web de la JSK.
S. Aomar

About Letemps

Check Also

Angleterre.. Arsenal veut profiter de l’aubaine Brahimi

Yacine Brahimi n’est officiellement plus un joueur de Porto. Le milieu offensif algérien a vu …