Home / Actualité / Kaouane reçoit le DG de l’ASBU: Le défi numérique au menu

Kaouane reçoit le DG de l’ASBU: Le défi numérique au menu

Le ministre de la Communication, Djamel Kaouane a reçu, hier à Alger, le directeur général de l’Union des radios et télévisions arabes (ASBU), Suleiman Abderrehim, avec lequel, il a abordé la question du défi numérique qui se pose aux radios et télévisions du monde arabe, a indiqué un communiqué du ministère.

L’audience a permis d’aborder la «lancinante question» du défi numérique qui se pose à l’ASBU qui, tout en se déployant à travers les nouveaux espaces virtuels d’information, se doit de veiller à la diffusion d’un contenu de qualité conforme aux exigences les plus rigoureuses en matière d’information et de communication qu’au demeurant s’impose l’ASBU, a précisé la même source. La rencontre a permis, «tout en soulignant le rôle éminent que joue l’Algérie au sein de l’ASBU, de situer les enjeux d’une stratégie médiatique panarabe qui aurait pour vecteur un instrument d’action aussi efficient et aussi opérationnel que l’ASBU dont la dimension en matière de diffusion radiophonique et télévisuelle, de l’avis des deux parties, n’a cessé de croître, et ce, grâce à une diversité des programmes qu’elle met à la disposition des Etats membres et, désormais aussi, à disposition de nombreux Etats non membres de l’Union», a souligné la même source.
Autre sujet auquel il a été marqué un «intérêt particulier, la question des droits sportifs qui laisse pendant le problème de la diffusion des compétitions sportives au sein des pays arabes, objet souvent de surenchères et de spéculations financières, une question dont il a été envisagé une prise en charge dans le cadre fédératif de l’ASBU, afin d’œuvrer à garantir aux téléspectateurs arabes le droit à la diffusion, sur des chaînes terrestres, des compétitions sportives internationales auxquelles leurs nationaux prennent part», a conclu le communiqué du ministère. Pour rappel, le ministre de la Communication, a plaidé, dimanche pour un regroupement des professionnels de l’audiovisuel dans le monde arabe pour être au diapason de la révolution numérique et pour davantage de rapprochement en vue de faire face aux programmes subversifs qui menacent leurs sociétés. Intervenant à l’ouverture des travaux de la réunion périodique annuelle commune entre les coordinateurs radios et télévisions, les ingénieurs en télécommunications et les techniciens des stations terrestres des télévisions et radios arabes, M. Kaouane a mis en avant l’impératif pour les professionnels de l’audiovisuel de s’investir dans un regroupement qui leur permet de s’adapter à la révolution numérique et à la fulgurante évolution technologique en matière de moyens d’information et de communication ainsi que dans les concepts et la relation du consommateur aux sources d’information. Evoquant les mutations induites par cette évolution qui a entrainé un changement radical dans la relation de l’individu à la technologie, le ministre a indiqué que l’individu est désormais au cœur du nouveau système médiatique, en tant que partenaire et acteur, qui choisit les programmes audiovisuels qu’ils souhaitent sur le support qu’il veut, alors qu’il était auparavant un simple consommateur récepteur.

R. N.

Check Also

Décès du général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah

ALGER – Le Général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah vice-ministre de la Défense nationale, …