Home / Actualité / la Coupe arabe USM Alger- El Merreikh à 19h00: Les Usmistes croient à la remontada

la Coupe arabe USM Alger- El Merreikh à 19h00: Les Usmistes croient à la remontada

L’USM Alger jouera, ce soir (19h00) au stade du 5-Juillet, le très attendu match retour contre El Merreikh du Soudan, pour le compte des huitièmes de finale de la Coupe arabe des clubs champions. Etrillés (4-1) à Oum Dorman, après une désastreuse première mi-temps, les Rouge et Noir doivent inscrire trois buts ce soir, sans en encaisser, pour poursuivre leur aventure dans cette compétition, second gros objectif de l’USMA cette saison.

Eliminés en Coupe de la CAF par les Egyptiens d’El Masry, les Usmistes ne veulent nullement se louper dans cette Coupe arabe, très intéressante sur le plan financier, dans la mesure où le vainqueur du trophée va empocher six millions de dollars. Les poulains de Thierry Froger croient dur comme fer à une remontada même s’ils sont amoindris par quelques absences de taille, à savoir Zemmamouche et Ibara, blessés, ainsi que le deux défenseurs centraux, Chafai et Benyahia, sanctionnés pour indiscipline. «C’est un match important. A l’aller, on a perdu lourdement la première mi-temps et gagné la seconde. Il nous reste deux mi-temps. Il faut essayer de les gagner. C’est difficile, voire impossible même pour certains. On doit jouer notre jeu. C’est un match particulier qui peut nous mener vers des sphères exceptionnelles. La qualification est très importante», a déclaré, hier, en conférence de presse, le coach usmiste qui regrette la sortie médiatique de Chafai à la veille de ce rendez-vous capital pour la formation de Soustara. «Je suis étonné qu’on fasse une polémique avant un match aussi important. Est-ce les personnes sont plus importantes que l’événement ? Je ne crois pas. Le plus important, c’est le match et la défense des couleurs de l’USMA. Les problèmes individuels, je ne les connais pas. Dans ce genre de matchs, c’est plus facile pour un entraîneur de motiver son groupe. Il faut donner raison aux gens qui croient en nous, en la qualification. C’est la seule motivation qui va nous permettre de nous transcender», dira Froger qui regrette aussi la défection de deux cadres de son team, le portier n° 1 et capitaine d’équipe, Zemmamouche, et le nouveau buteur du club, Ibara.

Zemmamouche et Ibara out

«Zemmamouche est blessé à l’épaule et à la cuisse aussi. Les résultats médicaux sont encourageants, mais pas suffisants pour être à 100% et pour qu’il joue. Il faut qu’il se soigne, c’est le plus important. Ibara a ressenti, lui, une douleur à l’entraînement. C’est un problème musculaire, c’est compliqué. Il est out à 99,99%. L’absence de ces deux joueurs nous pénalise, mais on a un bon groupe. On a eu déjà des absents, on a fait avec. On doit faire avec cette fois ci encore. J’ai un effectif de 27 joueurs. Mon job, c’est de sélectionner des joueurs selon des critères différents, et construire une équipe cohérente qui permettra à l’USMA de faire un exploit et de se qualifier. Ce sont les joueurs qui jouent et qui gagnent les matches, pas l’entraîneur. Le staff a une part importante, mais les joueurs sont les plus importants. Je sais qu’ils vont tout donner sur le terrain parce qu’ils aiment le club. Ce match est un rendez-vous exceptionnel qui ne se présentera pas plusieurs fois dans leur carrière et ils sont capables de se transcender», a précisé le driver des Rouge et Noir, qui devra reconduire le onze aligné face à l’ES Sétif, avec le duo Meftah-Cherifi en défense centrale. Même son homologue d’El Merreikh, le Tunisien Yamen Zelfani, est confronté au problème des blessures et de la fatigue. La formation d’El-Merreikh, qui reste sur une surprenante élimination au tour préliminaire de la Ligue des champions d’Afrique face aux Vipers Sports Club de l’Ouganda, sera notamment privée des services de son redoutable attaquant Bakri AlMadina, alors que le Nigérian Kelechi Osunwa est incertain. «On a plusieurs absents pour blessures et on souffre aussi de la fatigue à cause de la succession des matches. Lors du match aller, on a eu cinq absences, mais on a réussi à vaincre cette belle équipe de l’USMA. Ce match retour sera très difficile. On connaît bien le public de l’USMA qui dispose aussi de plusieurs individualités capables de faire la différence à tout moment. On veut conserver notre avance et il faudra trouver un équilibre dans le jeu. Il faudra un bloc équipe compact pour contrecarrer cette superbe équipe de l’USMA. Notre élimination précoce en Ligue des champions d’Afrique nous a affectés et on tient à éviter une seconde élimination de suite», a affirmé Zelfani, hier en conférence de presse. Ces retrouvailles entre l’USMA et El-Merreikh s’annoncent passionnantes et le déplacement au 5-Juillet en vaut la peine.

Larbi Bouazza

Check Also

Décès du général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah

ALGER – Le Général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah vice-ministre de la Défense nationale, …