Home / International / La guerre en Libye.. Les pays voisins appellent au dialogue

La guerre en Libye.. Les pays voisins appellent au dialogue

Les ministres tunisien, algérien et égyptien ont par ailleurs souligné qu’il n’existait aucune solution militaire à la crise libyenne.

L’Algérie, la Tunisie et l’Egypte ont réitéré leur appel au dialogue pour une solution politique, durable, négociée dans le cadre des Nations unies en Libye, où le processus politique est dans l’impasse depuis le début de l’offensive début avril de Khalifa Haftar sur Tripoli. Les chefs de la diplomatie de ces trois pays voisins se sont à nouveau réunis à Tunis pour discuter du développement de la situation en Libye voisine, soulignant leur volonté de travailler ensemble pour rapprocher les parties libyennes et les convaincre à opter dans l’immédiat pour un cessez-le-feu. «Les derniers développements en Libye et les moyens d’arrêter les combats et de reprendre le processus politique entre les différentes parties libyennes sous les auspices des Nations Unies étaient le principal souci partagé lors de la réunion», a indiqué la déclaration commune à l’issue de la réunion.
Dans le premier chapitre de la déclaration tripartite, les trois chefs de la diplomatie ont appelé les protagonistes et rivaux libyens à «remédier aux souffrances du peuple libyen, à la prise en compte de l’intérêt national suprême de la Libye», leur demandant de faire preuve de la flexibilité nécessaire, et au retour au processus politique. Les ministres tunisien, algérien et égyptien ont par ailleurs souligné qu’il n’existait aucune solution militaire à la crise libyenne. C’est la conviction de l’Algérie, la Tunisie et l’Egypte.
APS

About Letemps

Check Also

Meurtre du journaliste Khashoggi.. Erdogan accuse le prince Ben Salmane

Le président turc, Erdogan, a accusé le prince de l’Arabie saoudite de chercher à acheter …