Home / Economie / La hausse des prix à l’origine: Le taux d’inflation atteint les 6%

La hausse des prix à l’origine: Le taux d’inflation atteint les 6%

L’évolution des prix à la consommation au rythme annuel a été de 6% jusqu’à octobre 2017, a appris l’APS auprès de l’Office national des statistiques (ONS). L’évolution des prix à la consommation au rythme annuel en octobre 2017 est le taux d’inflation moyen annuel calculé en tenant compte des 12 mois allant de novembre 2016 à octobre 2017 par rapport à la période allant de novembre 2015 à octobre 2016. Quant à la variation mensuelle des prix à la consommation en octobre, qui est l`indice des prix du mois d’octobre par rapport à septembre 2017, elle s’est établie à près de 0,5%. En termes de variation mensuelle et par catégorie de produits, les prix des biens alimentaires ont affiché une hausse de 1%, induite essentiellement par l’augmentation des prix des produits agricoles frais. En effet, les prix des produits agricoles frais se sont renchéris de 2% par rapport à septembre 2017, tirés essentiellement par la hausse des prix des fruits (+20%), la viande de poulet (+4,2%) et la pomme de terre (+5,3%). Par contre, des baisses ont été enregistrées pour les légumes dont les prix ont régressé de 5,6% en octobre dernier par rapport au mois précédent. Concernant les prix des produits alimentaires industriels (agroalimentaires), ils ont connu une variation modérée de l’ordre de +0,1%. Par ailleurs, les prix des produits manufacturés ont augmenté de 0,1% alors que ceux des services ont accusé une stagnation. Ainsi, par groupe de biens et services, les prix de l’habillement et des chaussures ont enregistré une hausse de 0,6% alors que le reste s’est caractérisé soit par des variations modérées soit par des stagnations, note l’ONS. Pour rappel, la loi de finances pour 2017 a prévu une inflation de 4%. Selon les prévisions faites par le ministère des Finances, le taux d’inflation devrait s’établir autour de 5,5% en 2018, de 4% en 2019 et de 3,5% en 2020.

R. E.

About Armadex

Check Also

Durant les cinq premiers mois de 2019.. Hausse de 5,5% des recettes douanières

Cette amélioration s’explique, essentiellement, par les recouvrements exceptionnels qui ont été réalisés, au titre des …