Home / Sports / La JSK sort la tête de l’eau: Bouzidi, nouveau gourou des Canaris

La JSK sort la tête de l’eau: Bouzidi, nouveau gourou des Canaris

La JS Kabylie a confirmé son redressement en alignant une seconde victoire consécutive dans son antre du 1er novembre aux dépens du champion d’Algérie sortant, l’ES Sétif, qui n’avait subi aucune défaite à Tizi Ouzou contre les Canaris depuis janvier 2009.

La JSK a négocié convenablement un virage déterminant de la saison et ses deux grands rendez-vous à domicile face au MCA et à l’ESS, sous la houlette de son nouveau coach, Youcef Bouzidi, qui a provoqué le déclic tant attendu par les Kabyles. Après avoir validé sa qualification pour les demi-finales de la Coupe d’Algérie avec brio et arraché un nul précieux à Biskra face à un concurrent direct dans la lutte pour le maintien, l’US Biskra, la JSK a remporté avec l’art et la manière le clasico contre le MCA avant d’enchaîner avec un autre bel exploit face à l’ESS. Même s’ils ont souffert sur le plan physique après cette débauche d’énergie lors du clasico contre le Mouloudia, les camarades de Belkalem ont réussi à vaincre le champion d’Algérie en titre grâce à un joli but du joker, Benyoucef, qui a été également décisif durant le match de Coupe contre l’USMB au 5-Juillet où il avait ouvert son compteur avec la JSK. «J’avais des appréhensions sur le plan physique après les grands efforts fournis face au MCA et Dieu merci, nos joueurs se sont transcendés et ils ont réussi à gagner ce match contre l’ESS. Le but de la victoire est venu au bon moment, soit en fin de partie. Le mérite revient aux joueurs, au public, mais aussi aux dirigeants du club, qui ont payé les joueurs», dira Bouzidi, l’artisan de la résurrection du club le plus titré d’Algérie. «Depuis notre arrivée à la JSK, on a créé une véritable famille. Il y a une parfaite entente entre le staff et les joueurs qui ont adhéré à notre philosophie et notre méthode de travail. Ils respectent à la lettre nos consignes surtout en matière d’hygiène de vie. On ne laisse rien au hasard», précise le driver des Canaris qui se sont hissés à la 9e place qu’ils partagent avec l’USM Bel-Abbès. Le précieux succès devant l’Entente leur permet de sortir la tête de l’eau, de s’éloigner un peu de la zone rouge. Ils ont désormais quatre points d’avance sur le premier relégable, l’USM El-Harrach. Deux succès dans leurs derniers matches à domicile face à l’O Médéa et l’USM Alger pourraient leur suffire pour assurer le maintien et éviter une première relégation en Ligue 2.

Chetti, la révélation

Depuis la venue de Bouzidi, un joueur s’est révélé à la JSK, en l’occurrence le jeune latéral gauche, Lyes Chetti (23 ans). Recruté par Moh Cherif Hannachi l’été passé, Chetti a vécu dans l’ombre de Houari Ferhani, intouchable au poste de latéral gauche. Comme le malheur des uns fait le bonheur des autres, Chetti a profité de la blessure de Ferhani pour se révéler et sortir de l’anonymat. Il a saisi comme il se doit sa chance et montré tout son talent tant sur le plan défensif qu’offensif. Irréprochable en défense, il a été décisif sur le plan offensif en délivrant une passe décisive à Benyoucef sur le but de la victoire devant l’ESS. Au retour de Ferhani, Bouzidi compte sérieusement l’utiliser comme ailier gauche dans les derniers matches de la saison. Et si Ferhani quitte la JSK cet été où il sera libre de tout engagement, la relève est déjà là. Les coéquipiers de Benaldjia se tournent désormais vers la Coupe d’Algérie et la très attendue demi-finale qui les attend, vendredi prochain, à Constantine, face à leur bête noire dans cette épreuve populaire, le MCA. La JSK n’a plus battu le Mouloudia en Coupe depuis 1989. C’était même la seule victoire des Canaris face aux Mouloudéens en Coupe. ‘Hammar and Co’ veulent vaincre le signe indien et mettre un terme à cette suprématie du Doyen. «On fera tout pour battre à nouveau le MCA et clouer le bec à ceux qui disent que le match du championnat était combiné», lance Bouzidi, avide de prendre sa revanche sur le Mouloudia, après la finale de Coupe perdue avec le NAHD en 2016.

Larbi Bouazza

Check Also

Angleterre.. Arsenal veut profiter de l’aubaine Brahimi

Yacine Brahimi n’est officiellement plus un joueur de Porto. Le milieu offensif algérien a vu …