Home / Actualité / La réunion ministre de la Santé-délégués du Camra se termine sur une note «positive»: Grève des résidents vers le dénouement ?

La réunion ministre de la Santé-délégués du Camra se termine sur une note «positive»: Grève des résidents vers le dénouement ?

La grève des médecins résidents qui dure depuis plus de quatre mois connaîtra-t-elle enfin une issue favorable ? À entendre les déclarations du ministre de la Santé et celles d’un délégué du Camra au sortir de la réunion tenue hier, il y a de fortes chances que ce soit enfin le dénouement.

«La réunion avec nos collègues s’est très bien déroulée. Il y a eu des avancées et l’ensemble de ce dont nous avons convenu sera paraphé dans un PV à publier ce soir ou demain matin (aujourd’hui, Ndlr)», a déclaré le Pr Mokhtar Hasbellaoui, dans un point de presse commun improvisé à la fin de la rencontre qui l’a regroupé avec les délégués du Collectif autonome des médecins résidents algériens (Camra). Sans pour autant révéler la teneur de l’accord, le ministre s’est montré confiant et optimiste pour l’avenir du dialogue, mais aussi pour la grève. Il souhaite que les médecins résidents soient «à la hauteur» et prennent la bonne décision. «Je suis convaincu que les résidents prendront la sage décision», a ajouté Hasbellaoui, faisant ainsi allusion à la possibilité de voir enfin les blouses blanches mettre fin au débrayage et reprendre le travail dans les hôpitaux, paralysés depuis des mois. Pour le ministre de tutelle, il n’y a pas de doute sur la volonté des autorités à prendre en charge les doléances des grévistes. Il estime que «l’Etat est à l’écoute des préoccupations des médecins résidents».
Mais, face à l’optimisme de Hasbellaoui, les médecins résidents, eux, restent prudents et ne veulent rien avancer, préférant attendre que soit finalisé le PV commun pour décider. Et ce sera à la base de trancher. «Oui, il y a eu des avancées positives sur beaucoup de points», a reconnu le Dr Mohamed Taïleb, membre du bureau national du Camra devant le ministre, se montrant peu loquace. «Nous préférons attendre le PV commun pour qu’il n’y ait pas de contradictions dans les déclarations», a-t-il ajouté. Et de conclure que la décision finale, même après la publication du PV, reviendra à l’ensemble des résidents à travers les wilayas, appelés à tenir des assemblées générales demain. «Toutes les décisions seront prises après les assemblées générales qui se dérouleront mardi», a soutenu le Dr Taïleb. Joint par nos soins, le délégué du Camra s’est excusé de ne pouvoir donner plus de détails, après l’accord passé entre les deux parties de s’en tenir au PV. Un PV qui, nous a-t-il assuré, «est en cours d’élaboration».

Des AG décisives demain

Indépendamment du contenu de ce document, il faut dire que c’est la première fois que les deux parties affichent un optimisme commun en parlant de «points positifs». C’est une chance inouïe pour mettre fin au bras de fer qui s’est donc présentée à l’occasion de la reprise du dialogue. Dans la journée d’hier, des sites d’informations s’étaient même précipités à annoncer une concession de la part du ministère de tutelle sur la question du statut particulier. Mais le Camra l’a formellement démenti. «Aucune information officielle n’a été émise par le Collectif, dont les représentants nationaux sont toujours en discussion à huis clos», a écrit le Camra sur sa page facebook, précisant que les informations (reprises sur des sites d’information) publiées par d’autres groupes sur facebook «ne sont pas de la responsabilité du Camra, et leur véracité ainsi que celle de leurs auteurs n’est pas établie».
En grève depuis le 14 novembre 2017, les médecins résidents sont parvenus à mobiliser large au sein de la famille médicale, puisque, outre le boycott des examens du DEMS, les médecins spécialistes (Camsa) et les médecins internes (Caima) se sont joints au débrayage. Leurs revendications tournent principalement autour de l’abrogation du caractère obligatoire du service civil, du droit à la dispense du service national, de la révision du statut particulier et de l’amélioration des conditions de travail et de formation.

Aïssa Moussi

Check Also

Décès du général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah

ALGER – Le Général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah vice-ministre de la Défense nationale, …