Home / Société & Region / La zone d’extension universitaire de Maghnia détournée par un député.. L’université de Tlemcen demande l’intervention des autorités

La zone d’extension universitaire de Maghnia détournée par un député.. L’université de Tlemcen demande l’intervention des autorités

Une assiette d’une superficie de 10 (dix) hectares, affectée à l’université de Tlemcen et faisant partie de la zone d’extension du centre universitaire de Maghnia, a été détournée par un député qui l’a mise en vente sur le site électronique d’Oued Kniss pour un montant de 5 milliards de cts. La direction du centre universitaire sollicite l’intervention des autorités locales pour la récupération de ce bien public qui devait abriter un projet, déjà inscrit, de réalisation de 2000 places pédagogiques. Selon la direction du centre universitaire, «le député en question s’est vu délivrer un acte de jouissance sur cette parcelle de terrain et l’a plantée d’oliviers.
On ne sait pas de quelle manière il a obtenu cette attribution, sachant que cette assiette est enregistrée depuis l’année 2011 à la conservation foncière comme étant une extension du centre universitaire de Maghnia». C’est cette annonce de vente mise en ligne par le député en question qui a mis la puce à l’oreille des responsables de l’université. C’est tout un projet d’extension, inscrit par le ministère de l’Enseignement supérieur en 2018, qui se trouve gelé à cause de ce détournement et cette spoliation de ce bien public. Le projet comprend 2000 places pédagogiques et des unités scientifiques. L’université de Tlemcen s’est trouvée donc devant cet obstacle en attendant que les autorités locales interviennent pour débloquer la situation, récupérer le bien public et éventuellement poursuivre en justice tous ceux qui sont derrière cette affaire douteuse et très juteuse.
B. Soufi

Check Also

Dilapidation de deniers publics à la maternité de Sidi Bel-Abbès.. Le procès reporté

Le procès de dilapidation de denier public à la maternité de Sidi Bel-Abbès, qui devrait …