Home / Algérie / Lancement d’un nouveau festival: «L’été en poésie et en musique» à Boujellil (Irdjen)

Lancement d’un nouveau festival: «L’été en poésie et en musique» à Boujellil (Irdjen)

L’été finira à Irdjen sur un air de prose et de poésie, puisque le village Boudjellil de cette commune, relevant de la daïra de Larbaa Nath Irathen, à quelques 20 kilomètres au sud est de Tizi Ouzou, se prépare à organiser, grâce à son association culturelle «Amziav N’lahna», un festival dédié à la poésie, du 30 août au 1er septembre.

Une occasion où les poètes et autres artistes donneront libre cours à leurs paroles, afin d’égayer un public avide de poésie et de musique du terroir. «Au-delà de l’aspect festif, le festival réunira des poètes, des musiciens, des auteurs, des comédiens, conteurs, des chanteurs, et ça sera l’occasion pour tout ce beau monde de rencontrer son public, et de permettre à ce dernier d’apprécier le talent des intervenants qu’il n’a pas l’occasion de rencontrer souvent», écrit Amirouche Malek pour le comité d’organisation. A l’initiative de l’association du village Boudjellil, Ameziav n’lehna, ce festival sera rehaussé par l’implication effective de l’ensemble des habitants, et cette nouvelle manifestation «L’été en poésie et en musique», qui se tiendra du 30 août au 01 septembre prochain, sera sans doute un tremplin pour beaucoup d’artistes, afin de se lancer dans le monde des arts, et ainsi se frayer un chemin vers la notoriété. «Notre société garde toujours sa tradition orale, et la poésie demeure un élément central de communication. Les gens paraphrasent encore de nos jours Chikh Mohand ou l’Hocine, Si Mohand Oumhand et d’autres poètes, d’où l’intérêt de ce festival : faire revivre l’art poétique», a déclaré Amirouche Malek, membre du comité d’organisation. Ceci, alors qu’au programme de cette manifestation, sont prévus des récitals poétiques et de chants, des montages poétiques et des tables rondes sur la poésie et l’art poétique. Notons que le volet conférences et tables rondes traitera, en plus de la poésie, de plusieurs thématiques en relation avec cet art, à l’exemple de la musique et de la littérature. Des ateliers pour enfants et jeunes, en vue de les initier sur place aux différentes disciplines artistiques, sont, également, prévus, et seront animés par plusieurs artistes qui viendront des quatre coins de la Kabylie, et aussi de la communauté émigrée, quand on sait que l’art et la poésie à toujours inspiré les dépaysés, dont quelques uns sont allés vers le sommet de la gloire, comme Cheikh el Hasnaoui, et Slimane Azem, et beaucoup d’autres qui restent, en Kabylie et partout ailleurs, une référence dans le monde de la poésie et de la musique.

Khaled Haddag

Check Also

l’Europe face à l’extrémisme religieux.. De l’exode passif à l’islamisme actif

L’Europe est en train de voir naître, dans sa communauté musulmane, une influence djihadiste. Celle-ci …