Home / Société & Region / Le cancer touche de plus en plus de personnes.. 1.581 nouveaux cas pris en charge au CHU en 2018

Le cancer touche de plus en plus de personnes.. 1.581 nouveaux cas pris en charge au CHU en 2018

Par type de cancer, le même document a fait ressortir que «le plus répandu reste le cancer du sein avec 350 cas diagnostiqués, suivi du cancer du côlon avec 154 cas et du cancer du poumon avec 128 cas».

Le chiffre donne froid au dos. Il témoigne surtout de la propagation fulgurante du cancer dans ses différents types. La pathologie touche de plus en plus de personnes comme le révèlent les chiffres rendus publics par la cellule de communication du Centre hospitalo-universitaire Nedir-Mohamed de Tizi-Ouzou dans un communiqué. La cellule de communication qui indique que «la prise en charge du cancer passe pour l’une des préoccupations majeures du CHU Nedir-Mohamed de Tizi-Ouzou, notamment en matière de la sensibilisation et de dépistage», ajoute que pour l’année 2018, pas moins de 1.581 nouveau cas ont été pris en charge, dont 1.193 cas au service oncologie de l’unité de Belloua. Par type de cancer, le même document a fait ressortir que «le plus répandu reste le cancer du sein avec 350 cas diagnostiqués, suivi du cancer du côlon avec 154 cas et du cancer du poumon avec 128 cas». Et de préciser plus loin : «Si le premier touche fatalement la femme, ce dernier est plus fréquent chez le sujet masculin amateur de tabac, qui reste l’une des premières causes de cette maladie». La fulgurante propagation de cette maladie met, sans aucun doute, sous forte pression le service oncologie de l’unité Belloua qui «consent de grands efforts pour faire face à la propagation de la maladie et surtout à assurer un meilleur accompagnement au patient».
Pour preuve, le nombre des consultations spécialisées effectuées s’élève à 17.317, dont 4.167 admissions. Selon les mêmes chiffres, au service hématologie, 292 malades ont été pris en charge, alors qu’au service hémato-pédiatrie, ils sont 96 enfants a avoir été traités et que pas moins de 26.845 séances de chimiothérapie ont été dispensées à travers les trois services. Par ailleurs, la cellule de communication a indiqué dans le même document que le CHU Nedir-Mohamed de Tizi-Ouzou consacre une enveloppe conséquente pour la prise en charge du cancer.
Elle est de l’ordre de près de 174 milliards, répartis sur les trois services concernés, à savoir oncologie, hématologie et hématologie pédiatrie et que l’établissement assure également un accompagnement psychologique au patient à travers une cellule d’accueil, d’orientation et d’écoute. Pour l’année 2018, 700 sujets ont bénéficié de suivi.

Le CLCC à la rescousse
La mise en exploitation effective du Centre de lutte contre le cancer implanté à Draâ Ben-Khedda devrait intervenir dans les semaines à venir. Même le service oncologie du CHU qu’abrite l’Unité Belloua sera transféré vers le CLCC de Draâ Ben-Khedda. Cela permettra non seulement aux malades cancéreux de la capitale du Djurdjura de se faire traiter dans le public, mais aussi à ceux des wilayas limitrophes, Bouira, Béjaïa, Boumerdès et même une partie de l’Algérois. Il est prévu d’examiner 150 malades par jour au niveau de ce centre qui a déjà effectué une première séance expérimentale de radiothérapie. Le service de radiothérapie est doté de 3 accélérateurs de dernière génération ou ce qu’on appelle la technologie de pointe dont 1 d’une version infinity et deux autres de Haute Définition (HD). Pour ce qui est du fonctionnement de ce matériel, il a affirmé que 5 physiciens sont en place en attendant de recruter 5 autres. 7 spécialistes en radiothérapie sont recrutés et plus de 15 manipulateurs en imagerie médicale le sont aussi.
Brahim B.

Check Also

Dilapidation de deniers publics à la maternité de Sidi Bel-Abbès.. Le procès reporté

Le procès de dilapidation de denier public à la maternité de Sidi Bel-Abbès, qui devrait …