Home / International / Le ministre français des AE parle de la Libye.. Arrêter la guerre

Le ministre français des AE parle de la Libye.. Arrêter la guerre

Le ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a appelé hier, à faire taire les armes en Libye, soutenant que la France est pour une solution politique, durable, négociée dans le cadre des Nations unies.

Le ministre français a parlé hier, de la guerre en libye, appelant à l’arrêt de la guerre. Un cessez-le-feu en Libye est donc nécessaire pour retrouver le chemin d’une négociation. «Nous le disons à M. Fayez al-Sarraj, président du gouvernement provisoire. Nous le disons au maréchal Haftar, qui commande l’armée nationale libyenne», a-t-il indiqué dans une interview, affirmant qu’il est urgent de faire taire les armes et de revenir maintenant aux initiatives politiques, car personne ne pourra s’imposer par la force seule. Il a précisé que «la France est pour une solution politique, durable, négociée dans le cadre des Nations unies, rappelant l’existence d’un accord entre les responsables libyens, mais qui n’a pas été respecté». Il a indiqué par ailleurs que «la France s’intéresse à la Libye parce que la situation dans ce pays concerne la sécurité de la France et celle de l’Europe». «Le ministre français note que stabiliser la Libye, c’est réduire les trafics divers qui agitent le Sahel, y compris d’êtres humains, c’est lutter contre le terrorisme», écrit l’APS. Le chef de la diplomatie française a indiqué que les groupes terroristes ne sont plus dans une logique de conquête et d’occupation territoriales, d’autant, a-t-il précisé. Ils ne comptent guère plus d’un millier de combattants. «Ils peuvent mener des opérations kamikazes, mais ne sont plus dans une logique de conquête et d’occupation territoriales, comme c’était le cas quand ils voulaient s’emparer du Mali pour en faire un sanctuaire», a-t-il fait savoir, avertissant qu’aujourd’hui, ils peuvent faire des coups. Pour lui, ces groupes «jouent sur les rivalités communautaires, comme on le constate autour des Peuls». Le maréchal Haftar attaque la capitale de la Libye, applaudi par le président américain d’après lequel le maréchal combat le terrorisme.
M.A. et APS

About Letemps

Check Also

Meurtre du journaliste Khashoggi.. Erdogan accuse le prince Ben Salmane

Le président turc, Erdogan, a accusé le prince de l’Arabie saoudite de chercher à acheter …