Home / International / Le Premier ministre soudanais.. «La voix des manifestants doit être respectée»

Le Premier ministre soudanais.. «La voix des manifestants doit être respectée»

Le Premier ministre soudanais a déclaré samedi que le mouvement de contestation antigouvernemental qui secoue le Soudan depuis la mi-décembre «devait être respecté», affirmant toutefois que seule une élection pourrait décider du sort du gouvernement. Les manifestations déclenchées le 19 décembre par la décision du gouvernement de tripler le prix du pain se sont transformées en mouvement de contestation réclamant le départ du président Omar el-Béchir, au pouvoir depuis un coup d’Etat en 1989. «A mon avis, la voix des manifestants doit être respectée», a dit Moutaz Mousa Abdallah à des journalistes dans la capitale Khartoum, appelant à considérer la contestation avec “un esprit d’ouverture”. «C’est un mouvement de jeunesse respectable», a estimé M. Abdallah, avant d’affirmer que selon lui et son gouvernement, «la seule manière de changer le gouvernement est de passer par des élections». Nommé par le président Omar el-Béchir lors d’un remaniement ministériel en septembre 2018, M. Abdallah a affirmé que les attentes des manifestants pour une amélioration de leurs conditions économiques constituaient «une demande légitime».

About Armadex

Check Also

L’initiative cautionnée par certains pays musulmans.. Conférence demain et mardi pour le deal du siècle

C’est demain et mardi que se tiendra la conférence sur la Palestine au Bahreïn. Les …