Home / International / Le président Michel Aoun promet une riposte: Netanyahu pour une guerre contre le Liban

Le président Michel Aoun promet une riposte: Netanyahu pour une guerre contre le Liban

Netanyahu, le premier ministre d’Israël, a récemment accusé le Hezbollah, de construire des missiles de précision. Pour le Liban, prétextant les missiles, Israël préparerait une attaque contre le pays.

Le président libanais, Michel Aoun, dit que le pays fera face à toute nouvelle agression israélienne. Moscou va même jusqu’à mettre en garde l’État hébreu contre toute offensive contre le Liban. Israël a déjà mené de nombreuses guerres contre le Liban. Le Hezbollah, premier accusé, s’est contenté de fustiger les mensonges de Netanyahu, tout en confirmant détenir des capacités «militaires», en référence à des missiles de précision. Après avoir accusé Israël de vouloir justifier une agression contre le Liban, le ministre libanais sortant des Affaires étrangères, Gebran Bassil, allié au Hezbollah, a organisé une tournée pour plusieurs ambassadeurs, les emmenant sur les sites présumés mentionnés par l’État hébreu, et dans lesquelles seraient construits les missiles du Hezbollah. Les propos de Netanyahu sont une détermination d’Israël à attaquer le Liban, disent des politiciens libanais. Nombre de pays ont exprimé leur inquiétude. Accusé de corruption, en Israël, le premier ministre Netanyahu, tenterait une guerre pour gagner l’estime de ceux qui, en Israël, sont pour le conflit militaire contre le Liban. Netanyahu, qui ne souhaitait pas la défaite des terroristes en guerre contre Damas, œuvre pour la non-stabilité de la région, avec la perspective du deal du siècle, le plan américain pour la paix. Le plan, déjà rejeté par le président de l’Autorité de la Palestine, Mahmoud Abbas, est avantageux pour Israël, puisque le président américain a initié nombre de mesures contre les palestiniens. Il a reconnu El Qods occupée capitale d’Israël, annulé l’aide financière à ce pays, et fermé le bureau de l’OLP à Washington. Le président américain, qui mène une politique hostile à la Palestine, prépare ce qu’il appelle le deal du siecle, le qualifiant de plan de paix. La politique pronée par le premier ministre d’Israël, qui a la caution du président américain, est celle de la guerre. Nombre de responsables d’Israël ont dit, il y a quelque temps, qu’ils préferent les terroristes de Djabhate El Nosra au gouvernement de Damas.
Le président El Assad a déjà accusé Israël de soutien aux terroristes. Damas dit que c’est pour le soutien aux terroristes que l’armée d’Israël a frappé de nombreuses fois l’armée de Damas. Nombre de juifs ont dénoncé la politique pronée par le premier ministre d’Israël, et appellent à la paix.
Ils sont marginalisés en Israël et nombre de médias. Aujourd’ hui, Netanyahu préparerait la guerre contre le Liban, après la défaite des terroristes dans la région. Nombre de politiciens croient que la guerre permettrait à Netanyahu la réalisation du deal du siècle du président américain.

Mounir Abi

Check Also

Meurtre du journaliste Khashoggi.. Erdogan accuse le prince Ben Salmane

Le président turc, Erdogan, a accusé le prince de l’Arabie saoudite de chercher à acheter …