Home / International / Le royaume aux ordres d’Israël: Le Maroc rompt ses relations diplomatiques avec l’Iran

Le royaume aux ordres d’Israël: Le Maroc rompt ses relations diplomatiques avec l’Iran

Le Maroc annule la coopération diplomatique avec l’Iran. L’initiative n’est pas due au hasard puisque exprimée à un moment où le Premier ministre d’Israël Netanyahu entame l’hostilité contre Téhéran, se prépare à la guerre contre l’Iran et là où le président russe, Poutine, a refusé, le Maroc a accepté.

Le Premier ministre d’Israël, Netanyahu mène une propagande d’ampleur contre l’Iran, l’accusant d’être lancé dans la fabrication de l’arme atomique. Le Premier ministre d’Israël a choisi le moment caractérisé par l’indécision du président américain à se retirer de l’accord nucleaire conclu par six pays et l’Iran. Netanyahu tente de mettre la pression sur Washington pour le retrait de l’accord. Il a prié le président russe, Poutine, d’appliquer la politique d’Israël envers l’Iran. Poutine a refusé. Le Maroc, lui, a accepté et a annoncé, hier, l’anulation de la coopération diplomatique avec l’Iran. Le Maroc a accepté la participation à la machination de Netanyahu qui est prêt à la guerre contre l’Iran pour que l’opinion publique d’Israël oublie la corruption dont il est accusé. Le ministre marocain des Affaires étrangères a annoncé, hier, l’intention du Maroc de rompre ses relations diplomatiques avec l’Iran à cause du soutien accordé par Téhéran au Front Polisario, selon le ministre marocain des Affaires étrangères Nasser Bourita, cité par SkyNews Arabiya. D’après lui, le Maroc va fermer son ambassade à Téhéran et expulser l’ambassadeur iranien du royaume. Nasser Bourita a souligné que l’Iran et le parti chiite libanais Hezbollah avaient accordé un soutien au Front Polisario en entraînant ses combattants et en leur fournissant des armes. Depuis le cessez-le-feu de 1991, le Maroc occupe le Sahara occidental et le considère comme faisant partie intégrante du royaume. En même temps, le Front Polisario, mouvement politique et armé du Sahara occidental, milite pour l’indépendance de ce territoire. Le Premier ministre d’Israël accuse sans preuves l’Iran d’être lancé dans la fabrication de l’arme atomique. Le Maroc accuse sans preuves l’Iran d’armer le Front Polisario. Washington, Paris et Londres ont mené des frapes contre Damas qu’ils accusent sans preuves d’avoir mené des attaques aux armes chimiques. C’est une politique ne respectant pas la légalité internationale qui est aujourd’hui appliquée par ces pays. Une chaine de télévision d’Israël a dit, il y’ a quelques jours, que l’Arabie saoudite et le Maroc coopérent avec Israël. Ce qui explique la décision du Maroc qui rompt les relations diplomatiques avec l’Iran. Le pouvoir marocain qui fait preuve d’hypocrisie en faisant croire qu’il milite pour Al Qods est connu pour ses accointances avec Netanyahu. Le Maroc est désormais aux ordres d’Israël.

Mounir Abi

Check Also

Meurtre du journaliste Khashoggi.. Erdogan accuse le prince Ben Salmane

Le président turc, Erdogan, a accusé le prince de l’Arabie saoudite de chercher à acheter …