Home / Temps réel / Les antiquités en péril à Skikda.. L’impératif d’un nouveau musée

Les antiquités en péril à Skikda.. L’impératif d’un nouveau musée

La réalisation d’un nouveau musée d’archéologie à Skikda fait, depuis plusieurs années, l’objet d’une requête récurrente et insistante d’un grand nombre de spécialistes, afin de sécuriser des antiquités en péril, comme l’a affirmé samedi l’archéologue et ancien directeur du musée de Skikda, Mahieddine Chebli. L’archéologue a indiqué à l’APS, que la réalisation d’un nouveau musée d’archéologie est impérative, en raison du sérieux état de détérioration dans lequel se trouve l’actuel musée de Skikda, qui subit les éléments extérieurs et plus partiellement l’humidité. «ça fait presque quarante ans maintenant que les intellectuels de la wilaya de Skikda essaient en vain de convaincre les responsables concernés, d’inscrire le projet de réalisation d’un nouveau musée, dans le but de sécuriser le patrimoine archéologique de toute la wilaya», a-t-il révélé.
A leur grande déception, les passionnés locaux d’histoire et d’archéologie ont longtemps attendu ce projet qui, selon Chelbi, devait initialement voir le jour près de «Dar El Moualim», au centre-ville Skikda, pour ensuite changer d’emplacement, et être réalisé à «la Cité Ben Houria», et finira par définitivement tomber aux oubliettes, sans qu’aucune explication ne soit donnée. Le musée de Skikda, situé près du siège de l’Assemblée populaire communale et du centre culturel Hacen Chebli, offre l’opportunité à ses visiteurs d’apprécier tout au long de l’année, pas moins de 110 objets archéologiques, datant de plusieurs époques historiques, faisant de cet endroit le lieu privilégié de bon nombre de chercheurs et d’universitaires, a souligné son gérant, Hakim Tayyar.

Check Also

Elle fut parmi les plus belles actrices.. Claudia Cardinale vend sa garde-robe

Les costumes de scène et les souvenirs de cinéma de l’inoubliable «Fille à la valise» …