Home / Actualité / Les bénéficiaires d’un F2 ouvriront droit à un logement promotionnel: Les conditions d’éligibilité en cours de validation

Les bénéficiaires d’un F2 ouvriront droit à un logement promotionnel: Les conditions d’éligibilité en cours de validation

Pour permettre à la majeure partie des Algériens d’acquérir un appartement dans le cadre des différentes formules proposées par l’Etat, de nouvelles mesures d’assouplissement des conditions permettant d’en bénéficier sont en cours de validation par le ministère de l’Habitat et de l’Urbanisme.
Une bonne nouvelle pour les propriétaires d’appartements de type F2 et ceux qui ont des biens de superficie ne dépassant pas les 50 m2. Avant, la loi ne permettait qu’aux «personnes n’ayant profité d’aucune aide de l’Etat ou seulement d’une aide de 30 millions de centimes ou d’un appartement de type F1 de bénéficier d’un logement dans l’une des formules promotionnelles». Une réglementation qui a longtemps pénalisé de nombreux citoyens n’ayant pu bénéficier d’aucune des formules promotionnelles, puisqu’ils ne remplissaient pas ces conditions. Une situation qui a contribué quelque part à la densification de la crise de logement que connaît le pays, en dépit de toutes les mesures prises par les pouvoirs publics pour remédier à cette situation. C’est dans la perspective de répondre aux attentes de la population, que le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la ville, Abdelwahid Temmar, a décidé de revoir cette réglementation en mettant en place de nouvelles mesures en faveur des citoyens. Cette condition d’éligibilité qui est en cours de validation permettra certainement de régler une partie du problème du logement. «Le droit de chaque citoyen au logement est décrété par la Constitution, donc tout le monde a le droit d’en bénéficier», a-t-on indiqué de sources du secteur de l’Habitat. Après avoir procédé à la validation de cette nouvelle condition, tous les recalés des logements promotionnels seront pris en charge, assure-t-on, particulièrement les personnes inscrites dans l’une des anciennes formules promotionnelles, à savoir le logement promotionnel participatif (LPP) et le logement location-vente (AADL). S’exprimant au sujet de la nouvelle formule de logement promotionnelle aidé (LPA), ces mêmes sources ont expliqué que les nouvelles conditions d’éligibilité entreront en vigueur dès le lancement officiel de cette formule. «La programmation du logement LPA sera lancée dans les prochains jours. Elle portera des conditions d’accès similaires aux formules promotionnelles précédentes», a-t-on souligné. Cette information intervient quelques jours après l’annonce d’Abdelwahid Temmar sur les mesures prises au sujet de la formule de logement public locatif (LPL). En effet, le ministre de l’Habitat a rassuré les citoyens qui veulent s’inscrire à la nouvelle formule LPL, dont le salaire aura connu une hausse après le dépôt et l’étude de leurs dossiers, qu’elles ne seront pas exclues du programme. «Les instances compétentes prennent en compte le revenu mensuel du demandeur du logement social durant la phase d’étude du dossier. De la sorte, le montant des revenus du demandeur du logement social est noté lors de l’étude du dossier et reste inchangé, Même si le revenu est revu à la hausse, le bénéficiaire ne sera pas exclu», a-t-il expliqué.

1530 logements livrés à Oran

Par ailleurs, M.Temmar a fait savoir, hier, qu’une grande partie des réclamations lui ont été transmises par le biais des réseaux sociaux. «Je ne compte pas seulement sur les rapports faits par les directeurs de l’habitat, mais je suis de très près les réclamations des souscripteurs sur Facebook et Twitter. Cette méthode me permettra de m’informer quotidiennement des problèmes des citoyens», dira le ministre, en marge de l’opération de distribution de logements au niveau de la wilaya d’Oran. Lors de cette distribution, 1530 unités, tous types confondus, ont été livrées. Pour rappel, Abdelwahid Temmar a fait état, lundi dernier à Alger, de la livraison prévue de 714.000 unités de logements, tous types confondus, durant 2018 et 2019, précisant que ces réalisations permettront d’atteindre les objectifs du programme quinquennal en cours (2015-2019).

Radia Choubane

Check Also

Bensalah réitère son appel au dialogue et assure : «L’Etat et l’ANP ne seront pas parties prenantes»

Il a insisté, dans ce contexte, sur le fait que le dialogue «devra nécessairement se …