Home / Algérie / Les coupures hantent les esprits

Les coupures hantent les esprits

Les coupures d’électricité tout comme les pénuries d’eau continuent à hanter les esprits aussi bien en hiver qu’en été. Malgré les assurances faites par la société de distribution du centre (SDC) qui a promis tambour battant que les populations des déférentes localités de la wilaya de Tizi Ouzou auront à passer un été tranquille sans coupures d’électricité et qu’elle s’est mobilisée pour faire face à la forte demande en consommation d’énergie électrique pendant l’été, les appréhensions sont toujours là.
Elles vont même grandissantes. Rien que durant la journée de mercredi dernier, le quartier Krim Belkacem de la Nouvelle ville de Tizi Ouzou, le lotissement Bouzar et d’autres encore ont eu à subir d’innombrables coupures durant cette même journée. « J’ai du débrancher tout pendant toute la journée de peur de perdre mes appareils électroménagers en raison de ces coupures», nous dira Ahcène habitant de la cité 482 logements qui n’a pas caché sa colère. «Pourtant on nous a promis à travers des sorties médiatiques que cette année ces coupures seront jugulées. Mais cela en semble pas être le cas», ajoute-t-il non sans dépit.
Des commerçants et des vendeurs de glaces n’ont pas aussi caché leur colère devant ces coupures. Dans d’autres régions, on signale des chutes de tension. Les conséquences peuvent être désastreuses. Les appareils électriques des ménages risquent ainsi de subir des dégâts. Il est à rappeler que la SDC avait annoncé vers la fin du mois de juin dernier la mise en place d’un plan d’investissement qui vise le renforcement du réseau de l’électricité dans le but justement d’éviter les délestages durant cet été où la demande en énergie électrique augmente. Pour parer à ces coupures du réseau électrique, une importante enveloppe budgétaire a été allouée par la DD pour augmenter la puissance au niveau des postes sources.
Il s’agit du transfert de la cabine mobile de 20 MVA du poste de source Fréha vers le poste source de la localité de Draâ-Ben-Khedda.
En plus de cela, il a été prévu l’augmentation de puissance de 40 MW au niveau des postes sources de la commune de Fréha et de THT de Oued Aïssi.
Une autre mesure a été prise dans ce sens, à savoir la création de 07 départs de 30 KV en vue de soulager la puissance électrique au niveau des localités d’Azazga, Azeffoun, Larbaa-N’Ath-Irathen, Timizart Loghbar, Tamda et Tigzirt.
Ces mesures sont-elles réellement de nature à mettre fin à ce calvaire qui tétanise toute la région ? Les habitants se trouvent complètement pénalisés par le problème des chutes de tension ou carrément de coupures.
La raison ? Les transformateurs qui alimentent certains villages n’arrivent plus à supporter la charge vu que ces derniers connaissent des extensions considérables ces derniers temps, d’où l’urgence de le remplacer pour en finir définitivement avec ce problème.

B. B.

About Armadex

Check Also

l’Europe face à l’extrémisme religieux.. De l’exode passif à l’islamisme actif

L’Europe est en train de voir naître, dans sa communauté musulmane, une influence djihadiste. Celle-ci …