Home / Sports / Ligue 1 (matches retard de la 25e journée) USMA-OM et MCO-CRB : titre et maintien en jeu

Ligue 1 (matches retard de la 25e journée) USMA-OM et MCO-CRB : titre et maintien en jeu

USM Alger -O Médéa et MC Oran- CR Belouizdad, sont les deux matches retard de la 25e journée qui se disputeront respectivement aujourd’hui et demain. Deux affiches intéressantes dont les résultats devront apporter des changements aussi bien dans le haut qu’en bas du classement.

Les Rouge et Noir qui restent sur deux défaites consécutives toutes compétitions confondues en Ligue 1 face au CRB (0-1) et en Coupe de la CAF face à Plateau United (1-2), comptent renouer avec la victoire dans leur antre de Bologhine. Il y va de leur intérêt puisque l’équipe de Miloud Hamdi souhaite se replacer dans la course au titre en réduisant l’écart à cinq points sur le leader constantinois en attendant de croiser le fer la semaine prochaine avec celui-ci à Hamlaoui. Seulement les coéquipiers de Mohamed Amine Zemmamouche recevront aujourd’hui en l’absence de leur public une équipe de l’Olympique de Médéa qui lutte pour sa survie parmi l’élite. D’ailleurs, la formation du Titteri n’est autre que le premier non relégable du classement qui se trouve à une seule longueur de l’USM El Harrach. Et comme elle a un calendrier démentiel en cette fin de saison ou elle recevra le MCO, l’USMB et le NAHD et se déplacera sur le terrain de la JSK et le PAC, elle doit repartir de Bologhine avec au moins un point. En tout cas, elle a une chance de réussir son pari surtout lorsqu’on sait que la rencontre joue à huis clos en raison de la suspension d’un match ferme dont a écopé le vieil antre de Saint-Eugène suite au jets de fumigène sur le terrain du 20-août par la galerie usmiste lors du dernier derby algérois CRB-USMA. Le lendemain à El Bahia, un autre match de mise à jour du calendrier considéré comme un des grands classiques du championnat algérien aura les mêmes enjeux mais qui se jouera sous la présence du public. C’est celui qui opposera le Mouloudia d’Oran qui joue carrément le titre au Chabab de Belouizdad, un club parmi les plus exposés au danger de la relégation. Les Hamraoua qui ont essayé un sévère revers lors de leur dernière sortie en Ligue 1 à Sétif (1-4), ont non seulement l’occasion de se racheter rapidement auprès de leur public, mais surtout de revenir à seulement deux petites unités du leader constantinois. Une éventuelle victoire augmenterait nettement leurs chances de coiffer le CSC sur le fil, surtout que la formation de Moaz Bouakeuz reçoit dans deux semaines ce même adversaire à Zabana dans un choc qui risque d’être décisif dans l’attribution du titre. Encore faut-il battre d’abord cette équipe du CR Belouizdad qui vient juste de rentrer au pays après un long périple en Cote d’Ivoire où elle s’est inclinée au match aller des seizièmes de finale bis de la Coupe de la CAF face à l’ASEC Mimosas (0-1). Tout comme l’O Médéa, les gars de Laâqiba se trouvent plus que jamais menacés par la descente aux enfers, eux qui n’ont que deux points d’avance sur le premier relégable l’USM El Harrach. En d’autres termes, le Chabab doit bien négocier cette périlleuse sortie dans l’ouest du pays au risque de compliquer davantage sa situation en Ligue 1. Aura-t-il les moyens de rééditer l’exploit de la saison passée sur ce même terrain et face à ce même adversaire lorsqu’il l’a battu 2-0 ? réponse, demain en fin de journée.

Mounir Ouassel

Check Also

Angleterre.. Arsenal veut profiter de l’aubaine Brahimi

Yacine Brahimi n’est officiellement plus un joueur de Porto. Le milieu offensif algérien a vu …