Home / Sports / Ligue 1 mobilis USMA : rééditer l’exploit de 1996 à Constantine

Ligue 1 mobilis USMA : rééditer l’exploit de 1996 à Constantine

Une mission qui a priori s’annonce des plus compliquées.

Alors qu’elle comptait en février dernier une avance de huit points sur la JS Kabylie, l’USM Alger a laissé son poursuivant immédiat s’approcher d’elle à une petite unité à une journée de la fin du championnat. Le leader a certes encore son destin entre les mains, mais il devra aller chercher une victoire à Constantine dimanche prochain pour mettre définitivement la main sur le titre. Une mission qui a priori s’annonce des plus compliquées pour les gars de Soustara lorsqu’on sait que le CSC est la seule équipe avec l’ASAM a n’avoir perdu aucun match cette saison à domicile en championnat.
C’est comprendre donc la grosse désillusion qui s’est emparée mardi soir du kop usmiste après le nouveau faux pas concédé par ses favoris à domicile face au MCO (1-1). Les inconditionnels Rouge et Noir étaient tellement sûrs que leur équipe allait être sacrée cette soirée là qu’ils avaient prévu une grosse célébration à la fin du match. Ils avaient en tout cas arboré spécialement pour ce rendez-vous un tee-shirt événementiel aux couleurs du club floqué du numéro 8 allusion à un éventuel huitième titre de champion d’Algérie. Finalement les choses ne sont pas passées comme prévu pour l’USMA sur le rectangle vert du vieil antre de Saint-Eugène.
Les joueurs de Lamine Kebir avaient pourtant mené au score peu avant la mi-temps. Mais leur prestation crispée en seconde période va leur couter l’égalisation sans qu’ils fassent grand-chose pour mériter de reprendre un avantage définitif dans le tableau d’affichage. Parallèlement et a quelques kilomètres de Bologhine, la JSK a forcé le destin en battant le NAHD au stade du 20-Aout. Abasourdis devant un tel scenario, les Usmistes ont du certainement se demander au coup de sifflet final de l’arbitre Aouina comment leur équipe en est arrivée à cette situation, elle qui disposait d’un large matelas de huit points à huit journées de la fin du championnat. Les raisons de cet effondrement sont nombreuses et est inutile de les énumérer ici tant que l’actuel leader de la Ligue 1 n’a encore pas perdu le titre.
Il lui reste tout de même une dernière chance de se rattraper ce dimanche en allant gagner sur le terrain du CS Constantine exactement comme il l’avait fait lors de la dernière journée de l’exercice 1995/1996. A l’époque l’équipe drivée par Mustapha Aksouh qui luttait avec le MC Oran pour le titre avait besoin d’une victoire pour pouvoir être sacrée. Elle était parvenue à ses fins grâce notamment à un doublé de Bilel Dziri (2-1). Et si l’histoire se répétait 23 ans après ? Possible. Mais pour cesser de jouer définitivement avec les nerfs de leurs supporters et leur offrir le titre tant attendu, les coéquipiers de Rabie Meftah doivent avoir un ultime sursaut d’orgueil sur la pelouse du Chahid Hamlaoui. Ils peuvent s’inspirer de la dernière fois ou ils avaient gagné un match à l’extérieur sauf que cela remonte au 30 octobre 2018 à Médéa. Une éternité
Mounir Ouassel

About Letemps

Check Also

Amical.. Le Kenya frôle l’exploit devant la RDC

Après sa victoire (1-0) en région parisienne aux dépens du Madagascar, la sélection kenyane, premier …