Home / Actualité / Ligue des champions africaine (4ème journée): Le MC Alger se complique la tache

Ligue des champions africaine (4ème journée): Le MC Alger se complique la tache

En concédant le nul samedi soir à Tchaker face au TP Mazembe (1-1), le MC Alger a raté une nette opportunité de prendre une sérieuse option pour la qualification aux quarts de finale de la Ligue des champions africaine.

Certes, a deux journées de la fin de la phase de poules, les Vert et Rouge ont toujours leur destin entre leurs mains puisqu’ils devancent d’un tout petit point leur sérieux concurrent pour le second billet qualificatif au prochain tour, en l’occurrence l’ES Sétif auteur la veille d’une belle opération au Maroc face au Difaâ El Jadidi (1-1). Mais le fait d’avoir laissé passer sa chance face à l’invincible leader du Groupe B, l’équipe de Bernard Casoni s’est mise une grosse pression sur ses épaules sachant que la suite du calendrier ne lui est pas vraiment favorable. En effet, les coéquipiers de Walid Derrardja effectueront un périlleux déplacement le 18 août prochain au Maroc pour croiser le fer face au Difaâ El Jadidi qui jouera sa dernière cartouche en vue d’une qualification miraculeuse pour les quarts. Ceci au moment ou les Sétifiens reçevront chez eux une équipe du TP Mazembe qui a déjà composté son billet pour le prochain tour. Si le Mouloudia ne gagne pas au Maroc et qu’au même moment l’Entente s’offre le leader, il sera dans l’obligation de l’emporter chez lui cette fois au stade du 5 Juillet lors de la dernière journée face aux gars d’Ain El Fouara dans ce qui pourrait être une sulfureuse finale du Groupe B pour l’obtention du deuxième sésame restant. En attendant, l’heure est déjà aux regrets pour les mouloudéens qui ont encore une fois multiplié les erreurs qui lui ont coûté d’ailleurs un autre but gag signé cette fois Farid Chaâl. Imitant presque son ex coéquipier Fawzi Chaouchi coupable d’une sortie hasardeuse face au Difaâ El Jadidi lors de la première journée disputée au stade du 5 Juillet (1-1), le gardien de but du MCA a offert un véritable cadeau à l’attaquant du TPM, Elia, qui ne se faisait pas prier pour marquer dans des buts vides (48’). Un but qui a mis les joueurs du Doyen encore sous la pression de leur trop exigeant public qui s’est déplacé en masse dans la ville des roses pour assister éventuellement à une revanche de leurs favoris face aux Corbeaux qui finalement n’a pas eu lieu. Mais après avoir longtemps cafouillé devant les buts de Gbohouo, le Mouloudia a réussi tout de même à sauver les meubles grâce à une égalisation de son buteur providentiel Walid Derrardja, qui a crucifié le gardien congolais d’une belle tête croisée consécutivement à un joli travail réalisé sur le coté droit de son coéquipier Tebbi (70’). Questionné à la fin du match sur la mauvaise opération réalisée par son équipe, Bernard Casoni s’est plaint une nouvelle fois du manque de réalisme de ses protégés. « C’est une nouvelle frustration pour nous parce que nous avons encore vendangé beaucoup d’occasions de but comme lors du match aller. Le problème, c’est que notre adversaire a marqué sur la seule occasion qu’il a pu se créer et qui s’est avérée être un cadeau de notre part. Ça prouve que le TP Mazembe est une équipe expérimentée à ce niveau de la compétition » a regretté l’entraîneur du MCA qui pense toutefois que le Mouloudia peut se rattraper lors des deux journées restantes. «C’est vrai qu’on s’est mis en difficultés après ce nul concédé à domicile, mais il reste encore deux matches dans lesquels on peut se rattraper pour décrocher notre qualification pour les quarts de finale», a-t-il conclu.

L’Espérance, l’Etoile du Sahel et le TP Mazembe en quarts

L’Espérance de Tunis, l’Etoile du Sahel et le TP Mazembe sont les trois premières équipes qualifiées pour les quarts de finale de la Ligue des champions de la CAF. Le WAC a également pris une option pour la qualification. La quatrième journée de la phase de poules de la Ligue des champions de la CAF, disputée les 27 et 28 juillet, a désigné les premiers qualifiés pour les quarts de finale de la compétition. L’Espérance de Tunis est ainsi assurée de terminer à l’une des deux premières places du groupe A après sa victoire ce samedi à Kampala (Ouganda) et celle d’Al Ahly sur le terrain des Township Rollers (Botswana). Les Egyptiens, pour leur part, ne sont pas encore assurés d’une qualification. L’Espérance et Al Ahly se rencontreront le 17 août à Radès. Dans le groupe B, l’ES Sétifienne a obtenu le point du match nul sur le terrain d’El Jadidi (1-1), bon dernier du classement. Un résultat qui ne fait pas l’affaire des Algériens avant la réception du TP Mazembe, le 17 août prochain. Encore qu’après leur match nul 1-1 sur le terrain du Mouloudia (ouverture du score par Meschack Elia pour les Corbeaux à la 48e minute, et égalisation de Walid Derrardja pour les Algérois à la 70e minute), les Congolais seront peut-être un peu démobilisés. En effet, avec 10 points au compteur, les voilà déjà assurés de jouer les quarts de finale. Le groupe C reste très indécis. En l’emportant à domicile face à l’AS Togo, les Mamelodi Sundowns se sont donné le droit de se replacer dans la course à la qualification.
Dans le choc qui l’opposait aux Guinéens du Club Horoya, le WAC a pris le dessus (2-0) grâce à des buts de Cheick Ibrahim Comara et Mohamed Ounnajem en première mi-temps. Malgré leur première place au classement, les Marocains restent sous la menace de ses concurrents. Enfin, dans le groupe D, l’Etoile sportive du Sahel s’est qualifiée pour les quarts de finale en battant Mbabane Swallows (Swaziland) à Sousse.
Le 18 août, les Tunisiens recevront le primero 1° de Agosto. Les Angolais, sous la menace de Mbabane Swallows au classement, tenteront d’obtenir un bon résultat avant de recevoir les Swazilandais lors de la dernière journée.

Mounir Ouassel

Check Also

Bensalah réitère son appel au dialogue et assure : «L’Etat et l’ANP ne seront pas parties prenantes»

Il a insisté, dans ce contexte, sur le fait que le dialogue «devra nécessairement se …