Home / Sports / Ligue des champions d’Afrique : CSC-Club Africain, demain à 17h.. Les Sanafir à un point du bonheur

Ligue des champions d’Afrique : CSC-Club Africain, demain à 17h.. Les Sanafir à un point du bonheur

Le nul semble à la portée des coéquipiers de Belkacemi, invaincus dans cette prestigieuse et lucrative épreuve continentale.

Le CS Constantine pourra valider demain, dans son antre de Hamlaoui, son ticket pour les quarts de finale de la Ligue des champions d’Afrique. Le CSC, qui accueillera le Club Africain de la Tunisie, qu’il avait battu (1-0) à Sousse, à l’entame de la phase des poules, n’a besoin que d’un nul, ou d’un point, pour se qualifier au prochain tour de cette Champions League africaine qu’il dispute pour la première fois.
Le nul semble à la portée des coéquipiers de Belkacemi, invaincus dans cette prestigieuse et lucrative épreuve continentale. Le coach clubiste, Denis Lavagne, le grand artisan de la résurrection des Sanafir, se montre confiant, même s’il a perdu un pion essentiel lors du dernier choc contre les Egyptiens d’Al-Ismaïly, à savoir le virevoltant latéral gauche, Yacine Salhi, blessé et opéré du ménisque.  «On a préparé tranquillement et normalement ce match contre le Club Africain. Les joueurs ont bien récupéré du match contre Al-Ismaïly ; ils ont un bon moral. On déplore la blessure de Salhi. On a montré de belles choses contre Al-Ismaïly, et c’est de bon augure pour le reste du parcours.  Il faudra confirmer vendredi, pour se qualifier aux quarts de finale.
Il nous faut un point, mais on va tout faire pour battre le Club Africain», dira le driver du CSC, leader du Groupe C, avec trois points d’avance sur le TP Mazembe, qui se produira demain, à la même heure (17h, heure algérienne), à Alexandrie contre Al-Ismaïly, déjà éliminé. Si le TPM ne gagne pas, le CSC va assurer aussi la première place du Groupe C, en cas de victoire devant le Club Africain, qui garde encore l’espoir de se qualifier pour les quarts de finale. Pour poursuivre son aventure en C1 africaine, le Club Africain, que dirige actuellement le Français Victor Zvunka (ancien entraîneur du CR Belouizdad), doit s’imposer demain par deux buts d’écart, et remporter son dernier match à domicile face à Al-Ismaïly, tout en attendant le résultat de la rencontre TPM-CSC le 16 mars prochain. Privés des services de Wissem Yahia, suspendu pour cumul de carton, et d’Ahmed Khalil, blessé, les Rouge et Blanc doivent sortir le grand jeu demain, à l’occasion de ces retrouvailles avec les champions d’Algérie, qui seront dirigées par un trio d’arbitres du Maroc, composé de Rédouane Jiyed, Lahcen Azgaou et Mustapha Akerkad.
Larbi Bouazza

Check Also

Angleterre.. Arsenal veut profiter de l’aubaine Brahimi

Yacine Brahimi n’est officiellement plus un joueur de Porto. Le milieu offensif algérien a vu …