Home / Sports / Ligue des champions d’Afrique: L’ESS et le MCA dans l’inconnu

Ligue des champions d’Afrique: L’ESS et le MCA dans l’inconnu

Les deux représentants du football national en Ligue des champions d’Afrique, l’ES Sétif et le MC Alger, seront à rude épreuve, cet après-midi en terres ghanéenne et nigériane, face respectivement à Aduana Stars FC et MFM FC, deux illustres inconnus sur le plan continental.

Les Sétifiens et les Mouloudéens appréhendent ces matches aller des 1/16es de finale de la C1 africaine, à cause du climat et des conditions de jeu, sans oublier le manque d’informations sur leurs adversaires du jour, des néophytes et novices dans les épreuves continentales.
La défection de certains cadres de leurs équipes risque de compliquer davantage la mission des protégés de Benchikha et Casoni. Après avoir fait un long safari à Kumasi, via Casablanca et Accra, les troupes de Benchikha vont se rendre aujourd’hui même à la petite ville de Dormaa Ahenkro où se jouera à partir de 15h00 (16h00, heure algérienne) cette première confrontation contre Aduana Stars FC, vice champion du Ghana la saison passée et tombeur du club libyen d’Al-Tahaddi lors du tour préliminaire. Située à la frontière ivoirienne, la ville Dormaa Ahenkro est à 202 km de Kumasi où les partenaires de Djahnit ont affûté leurs armes. Privés des services de Nadji, Banouh et Bakir, les champions d’Algérie vont tenter d’arracher au moins le nul et de poursuivre leur belle série de bons résultats (6 matches sans défaite toutes compétitions confondues), histoire d’aborder dans les meilleures conditions le match retour, mais aussi le choc contre l’USM Alger en championnat national. Ce match inédit entre Aduana Stars FC et l’ESS, double champion d’Afrique, sera dirigé par des arbitres ivoiriens, à savoir Denis Dembeley, Marius Donatien Tan et Bi Valere Gouhou, alors que le match retour, prévu le 16 mars à Sétif, sera officié par des référées du Burkina Faso, Juste Ephrem Zio, Seydou Tiama et Max Philippo Toé en l’occurrence. Il est à rappeler que les Sétifiens n’ont fait qu’une bouchée des Centrafricains de l’Olympic Real de Bangui lors du tour préliminaire (6-0 à Sétif et 0-0 à Bangui) et ils espèrent confirmer leur grand retour en C1 africaine face à cette équipe ghanéenne afin d’atteindre la phase des poules.
C’est également l’objectif des Mouloudéens qui ont également fait parler la poudre au 5-Juillet en écrasant (9-0) les Congolais de l’AS Otoho qui les ont battus (2-0) à l’aller, à la surprise générale. Toujours fragiles dans leurs sorties africaines hors de leurs bases, les Vert et Rouge comptent éviter l’affront subi au Congo et réussir une bonne performance cet après-midi (16h) à Lagos afin de se rapprocher de la phase des poules et d’aborder le rendez-vous capital de lundi prochain en Ligue 1 Mobilis face au MC Oran avec un moral au beau fixe.
Privés des services de Boudebouda, Bendebka, Nekkache et Derardja, tous blessés, Casoni est dans l’obligation de modifier son onze type. Le coach français du Doyen devra opter pour la prudence et les contre-attaques pour ne pas connaître la désillusion vécue au tour précédent en terre congolaise.

Larbi Bouazza

Check Also

Angleterre.. Arsenal veut profiter de l’aubaine Brahimi

Yacine Brahimi n’est officiellement plus un joueur de Porto. Le milieu offensif algérien a vu …