Home / Actualité / Logements.. 60 000 unités livrées avant fin mars

Logements.. 60 000 unités livrées avant fin mars

Le ministre a rappelé que le programme inscrit au titre de l’exercice 2019 comprend la réalisation de 90.000 unités AADL, 50.000 logements LPA, 60.000 logements ruraux et 20.000 logements LPP destinés à la communauté nationale établie à l’étranger, en sus des lotissements sociaux.

D’ici la fin du mois de mars prochain, pas moins de 60 000 logements toutes formules confondues seront distribués à travers tout le territoire national. Présidant une opération de distribution dimanche à Alger, le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Abdelwahid Temmar, a révélé que cette distribution s’inscrit dans le cadre des opérations de distribution de logements qui sont programmées jusqu’à la fin de l’année. A cet effet, il a annoncé la distribution de 60.000 unités de logements avant la fin du premier trimestre 2019. Il est également prévu en 2019 la réception de 200 000 logements, dont 13 000 au profit des bénéficiaires de la wilaya d’Alger. Dans le même sillage, Temmar a évoqué la question de la mise en place des infrastructures publiques dans les nouvelles cités, particulièrement pour les personnes aux besoins spécifiques, et ce, à travers des plans leur permettant de se déplacer aisément.
«Nous veillons à assurer la livraison des infrastructures nécessaires aux citoyens dans les nouvelles cités», a-t-il souligné, car cela figure en tête des priorités du programme du gouvernement ; le secteur de l’Habitat œuvre dans l’objectif d’offrir un logement décent aux citoyens. À cette occasion, le ministre a rappelé que le programme inscrit au titre de l’exercice 2019 comprend la réalisation de 90.000 unités AADL, 50.000 logements LPA, 60.000 logements ruraux et 20.000 logements LPP destinés à la communauté nationale établie à l’étranger, en sus des lotissements sociaux.
De son côté, le wali d’Alger, Abdelkader Zoukh, a annoncé la préparation de ses services au lancement de la 25e opération de relogement. «Cette nouvelle opération sera consacrée aux citoyens des habitations précaires», a-t-il précisé. Elle s’inscrit dans le cadre des efforts consentis par l’Etat pour l’éradication de ce phénomène». Dans ce sens, il a fait savoir qu’au cours des prochains mois, la wilaya d’Alger prévoit la livraison de 30.000 unités de type logement public locatif (LPL). S’agissant de la 24e opération de relogement, le wali d’Alger a fait état de la distribution de 1200 unités de logements au profit des citoyens résidant dans des habitations précaires et des chalets, 540 unités de LPL au profit des citoyens résidant dans habitations exiguës et la récupération de 550 hectares d’assiettes foncières dédiées à la construction de logements, d’infrastructures publiques et d’espaces verts. A cet effet, il a rappelé que depuis 2014, les services de la wilaya d’Alger ont procédé à la distribution de 51.000 logements LPL, plus de 14.000 logements LSP, 31.000 logements Location-vente ainsi que 7.000 logements promotionnels.
Concernant la formule LSP, Zoukh a indiqué que la wilaya d’Alger a procédé à la distribution de 42.000 logements jusqu’à début 2019. Pointant du doigt les promoteurs immobiliers ayant causé du retard dans certains chantiers, le wali d’Alger a appelé les citoyens à faire preuve de patience jusqu’au parachèvement des programmes restants, rappelant que plus de 100.000 familles algéroises avaient bénéficié de logements.
Par ailleurs, lors d’une grande cérémonie, un total de 3.885 logements toutes formules confondues ont été distribués. Il s’agit, entre autres, de 2.505 logements type location-vente (AADL), 1.380 logements sociaux dont 838 dans le cadre de la politique d’élimination du logement précaire et 542 Logements Publics Locatifs (LPL). En 2018, près de 295.000 logements dans différentes formules ont été distribués à travers le territoire national.
Radia Choubane

Check Also

Bensalah réitère son appel au dialogue et assure : «L’Etat et l’ANP ne seront pas parties prenantes»

Il a insisté, dans ce contexte, sur le fait que le dialogue «devra nécessairement se …