Home / Temps réel / L’ONU demande au Bangladesh de stopper e rapatriement des rohingyas

L’ONU demande au Bangladesh de stopper e rapatriement des rohingyas

 

La Haut-Commissaire de l’ONU aux droits de l’Homme a demandé hier au Bangladesh de ne pas rapatrier cette semaine 2.200 Rohingyas en Birmanie. Après de multiples retards, le gouvernement bangladais a promis d’entamer jeudi le rapatriement de réfugiés en Birmanie à partir d’une liste approuvée par ce pays. Ce processus repose en théorie sur le volontariat, mais certains ont fui les camps de réfugiés pour éviter d’être emmenés, selon des responsables communautaires rohingyas interrogés lundi par l’AFP.
Selon le Haut-Commissariat de l’ONU aux droits de l’Homme, des réfugiés ont menacé de se suicider s’ils étaient renvoyés en Birmanie et deux hommes âgés vivant à Cox Bazar ont déjà fait une tentative de suicide. «Expulser de force ou renvoyer de force des réfugiés et des demandeurs d’asile dans leur pays d’origine constituerait une violation flagrante du principe juridique fondamental de non-refoulement, qui interdit le rapatriement lorsqu’il existe des menaces de persécutions ou des risques graves pour la vie, l’intégrité physique ou la liberté des individus», a déclaré dans un communiqué Michelle Bachelet. Le Bangladesh accueille sur son sol près d’un million de membres de cette minorité musulmane victime l’année dernière de ce qu’une enquête des Nations unies a qualifié de «génocide» en Birmanie voisine, en majorité peuplée de bouddhistes.

About Armadex

Check Also

Sensibilisation.. Ramadhan sans accidents

Le Directeur général du Centre national de prévention et de sécurité routière (CNPSR), Ahmed Nait …