Home / Actualité / Marchés publics locaux: Interdits aux élus et fonctionnaires des APC

Marchés publics locaux: Interdits aux élus et fonctionnaires des APC

Suite à l’implication de plusieurs élus locaux dans des pratiques frauduleuses concernant l’attribution des marchés publics à leurs propres sociétés, le ministère des Finances vient d’interdire carrément l’accès aux marchés publics à cette catégorie.
Une décision qui va sans douter ravir les entreprises, notamment de réalisation, au niveau des localités. Un peu moins de certains élus qui font de leur mandat un business lucratif en accordant aux proches les marchés publics locaux. Les autorités financières ont ainsi décidé d’interdire l’accès aux marchés publics aux élus locaux. La décision du département de Djellab interdit aux élus dont le métier est entrepreneur d’avoir désormais accès aux marchés publics. En outre, le ministère des finances a, dans une instruction destinée aux 1541 communes du pays, interdit aussi aux élus de siéger aux diverses commissions de ces marchés, si leurs enfants soumissionnent à un quelconque projet. Cette interdiction concerne également les anciens employés de l’APC. Avec cette mesure, les autorités comptent donner plus de chances aux entrepreneurs méprisés suite aux pratiques malsaines de certains élus dans l’attribution des marchés publics. En effet, il est important aussi d’instaurer un climat de transparence dans le domaine afin de redonner confiance aux vrais investisseurs qui ont réellement les moyens.

A. Mohammed

Check Also

Bensalah réitère son appel au dialogue et assure : «L’Etat et l’ANP ne seront pas parties prenantes»

Il a insisté, dans ce contexte, sur le fait que le dialogue «devra nécessairement se …