Home / Sports / MCA: Kaci Said réitère sa confiance à Casoni

MCA: Kaci Said réitère sa confiance à Casoni

Malgré la sévère défaite subie vendredi par le MC Alger au stade du 1er Novembre contre une équipe harrachie pourtant déjà condamnée en Ligue 2 et qui plus est, s’est présentée sur le terrain essentiellement avec des remplaçants (0-1), Bernard Casoni jouit toujours de la confiance de ses dirigeants.
Le Mouloudia a beau finir la saison avec zéro titre et ruiné ses espoirs de figurer sur le podium de la Ligue 1, mais son entraîneur ne bougera pas. C’est du moins ce qu’a décidé vendredi soir l’état-major du club après la réunion d’urgence convoquée avec le staff technique après le match. Ayant toujours affiché son soutien à Casoni en dépit des critiques acerbes essuyées par celui-ci, notamment en début de saison, Kamel Kaci Said n’est pas près de changer son fusil d’épaule. Convaincu du travail en profondeur entrepris par l’ex-marseillais depuis sa venue au club en aout 2017, le directeur général du MCA pense en récolter les fruits dès la prochaine saison. Il l’a même fait savoir à Casoni. Seulement Kaci Said a posé une seule condition concernant le maintien du staff technique pour l’exercice suivant : régler une fois pour toutes les différends qui existent entre Bernard Casoni et son adjoint Rafik Saifi. Secret de polichinelle dans l’entourage du club, la cohabitation entre ces deux hommes a toujours été difficile. L’entraîneur en chef des Vert et Rouge aurait même exigé à plusieurs reprises le renvoi de l’ex-attaquant des Verts qui, à ses yeux, conteste son autorité sur l’équipe. Mais Kaci Said n’a jamais voulu accéder à cette requête. Conscient de la popularité dont jouit Saifi au sein des Chnaoua, le patron du Mouloudia a préféré jouer à chaque fois l’apaisement. Toujours est-il que Kaci Said a fait savoir aux deux hommes qu’il était de leur intérêt et celui du club d’enterrer la hache de guerre et de repartir sur de bonnes bases en vue de hisser le Mouloudia vers les sommets. Toutefois, le numéro 1 du MCA a insisté auprès de son staff technique sur la nécessité de réaliser un résultat probant ce mardi au stade 8 mai 45 face à l’ES Sétif lors de la deuxième journée de la phase de poules de la Ligue des champions africaine. Il est vrai qu’après avoir tout perdu sur le plan national, les mouloudéens n’ont que la C1 pour sauver leur saison à travers une qualification au dernier carré de la compétition. Reste à savoir maintenant si une éventuelle défaite des coéquipiers d’Abderrahmane Hachoud dans la région des hauts plateaux conduira Kaci Said a réviser sa position concernant son staff technique. En attendant l’issue de cette rencontre, la question reste encore en suspens.

Ouassel Mounir

Check Also

Angleterre.. Arsenal veut profiter de l’aubaine Brahimi

Yacine Brahimi n’est officiellement plus un joueur de Porto. Le milieu offensif algérien a vu …