Home / Actualité / Messaoud Boudiba: L’homme «dur» du Cnapeste

Messaoud Boudiba: L’homme «dur» du Cnapeste

 

Il écume les plateaux des chaînes de télévision, sillonne les rédactions et fait des réseaux sociaux un moyen redoutable de communication. Infatigable, il est disponible à toute sollicitation des médias, même s’il faut parfois s’exprimer sur plusieurs supports en une seule journée. Lui, c’est Messaoud Boudiba, porte-parole du Cnapeste. Alliant froideur et intransigeance, il ne lâche rien, quitte à aller loin si les négociations avec la tutelle venaient à échouer. Radical dans ses positions, ce syndicaliste est le monsieur «tout ou rien» du syndicat. Pour lui, les revendications des enseignants sont «scellées et non négociables», ne laissant aucune marge de manœuvre au département de Nouria Benghebrit qui, tout en laissant ouvertes les portes du dialogue, opte dans sa stratégie pour des négociations par étapes (court, moyen et long terme). Méprisant à l’égard des parents d’élèves, il n’a pas épargné leurs associations dans ses diatribes, allant jusqu’à les suspecter de faire le jeu du ministère de l’Education. Il leur dénie même le droit de marcher, de saisir la justice et d’appeler les enseignants à la sagesse, au moment où son syndicat se permet tous les «écarts». Quant à la scolarité des élèves, c’est le dernier de ses soucis. Toutes ses interventions dans les débats sont axées sur les revendications socioprofessionnelles des enseignants, reléguant le volet pédagogique et la qualité de l’enseignement au second plan. Pourtant, M. Boudiba est pointilleux sur tout ce qui concerne la législation du travail, qu’il maîtrise parfaitement. Ce qui lui permettrait, pour peu qu’il change de ton, d’être plus «productif» dans son approche. Par ailleurs, ce qui attire le plus l’attention, c’est le fait que le porte-parole du Cnapeste est plus médiatisé que le coordonnateur du syndicat, Salim Oulha. Ce dernier, en dépit de l’impasse dans laquelle s’est enlisé le secteur, continue de garder le silence. A qui profite le pourrissement ?

A. Louni

About Armadex

Check Also

Préservation des entreprises économiques en difficultés.. L’Etat prend ses responsabilités

Le Conseil du gouvernement a regroupé les ministères des Finances, de la Justice, de l’Industrie, …