Home / Actualité / Mohamed Hattab (ministre de la Jeunesse et des Sports): «La lutte contre la violence dans les stades est l’affaire de tous»

Mohamed Hattab (ministre de la Jeunesse et des Sports): «La lutte contre la violence dans les stades est l’affaire de tous»

S’exprimant, hier, devant les DJS des 48 wilayas du pays, le ministre de la Jeunesse et des Sports, Mohamed Hattab a exhorté les acteurs du football à plus d’implications pour endiguer le phénomène de la violence dans les stades.

La recrudescence de la violence dans les stades a fait réagir à nouveau le premier responsable du secteur du sport en Algérie.
Profitant de sa deuxième rencontre avec les directeurs de la Jeunesse et des Sports (DJS) des 48 wilayas du pays depuis son arrivée à la tête du MJS, Mohamed Hattab a rappelé que la lutte contre ce fléau qui écume nos enceintes sportives n’est pas seulement du ressort des services de sécurité, invitant ainsi toutes les parties concernées à plus d’implication afin d’y faire face.
«La lutte contre le phénomène de la violence dans les stades n’est pas seulement l’affaire de la police ou de la gendarmerie, mais de tout le monde.
La famille sportive doit s’unir afin d’œuvrer dans le même élan, pour éradiquer ce fléau qui gangrène de plus en plus nos enceintes sportives», a déclaré le ministre. Soulignant le rôle important que peuvent jouer les directions de la jeunesse et des sports dans la sensibilisation des supporters à promouvoir le fair-play et l’esprit sportif dans tous les stades du pays, Mohamed Hattab a instruit les présents sur à la nécessité d’organiser des réunions avec les comités de supporters des clubs ou à la veille de chaque match. «Si un club n’a pas de comité de supporters, il faut alors trouver à chaque veille de match des représentants de supporters afin de les impliquer efficacement dans la lutte contre la lutte contre la violence dans les stades», a-t-il insisté. Pour rappel, le bilan des violences qui ont eu lieu, mardi dernier, au stade du 5 juillet lors du match MC Alger- USM Bel Abbès pour le compte de la 14e journée de la Ligue 1 (0-1) a fait 40 blessés dont 18 policiers. Dans un communiqué diffusé hier, la direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a démenti, hier, les rumeurs qui ont circulé sur le décès d’un policier, blessé lors du match entre le MC Alger et le USM Bel Abbès. Le policier en question a subi une intervention chirurgicale au niveau de la tête, à l’Hôpital central de la Sûreté nationale, et son état de santé «évolue positivement» précise la DGSN.

O. Mounir

Check Also

Décès du général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah

ALGER – Le Général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah vice-ministre de la Défense nationale, …