Home / Sports / Mohamed Herida (capitaine du CRB) : «Dix ans après, je veux ma deuxième Coupe»

Mohamed Herida (capitaine du CRB) : «Dix ans après, je veux ma deuxième Coupe»

Quelle est la différence entre cette finale de la Coupe d’Algérie que vous vous apprêtez à disputer face à la JSM Bejaia et celle que vous avez jouée il y a dix années dans cette même pelouse de Tchaker ?
Pour moi, celle de 2009 a plus de saveur parce que c’était ma première finale. J’en ai disputé deux autres, une avec le CRB en 2012 et une autre avec le NAHD en 2016 et je les ai perdues toutes les deux. Cela dit, je rêve de soulever un deuxième trophée dix ans après. Le hasard a voulu qu’on joue encore à Tchaker. Je garde vraiment de très bons souvenirs de ma première finale parce qu’on avait souffert pour la remporter contre une équipe du CABBA qui nous était supérieure. Mais notre gardien de but Fellah a fait la différence lors de la séance des tirs au but. Je me souviens qu’il faisait très très chaud ce jour là. Il faisait au moins 45 degrés. J’espère que le temps sera clément ce samedi sinon les joueurs risquent de souffrir.

Le CRB part-il archi favori dans cette finale face à une équipe de Ligue 2 ?
En football, les matches se jouent uniquement sur le terrain et non pas sur le papier. Ça serait vraiment une grave erreur de notre part de sous-estimer la JSMB. Et puis il ne faut pas oublier que notre adversaire a éliminé trois équipes de la Ligue 1 et non des moindres. Ils n’ont pas sorti par hasard le PAC et l’ESS. J’attends à ce que la JSMB livre le match de sa survie ce samedi. J’imagine que ses joueurs seront très motivés surtout qu’ils n’ont rien à perdre.

Donc la pression sera plus sur vous que sur la JSMB ?
En quelque sort oui surtout que nos supporters ne cessent de nous réclamer le huitième trophée. Ils étaient à fond avec nous durant toute la saison et on aimerait bien leur rendre la pareille en leur offrant cette Coupe d’Algérie. Si on la gagne, ça ne serait que juste récompense pour nous après tous les sacrifices que nous avons consentis depuis le début de saison.

Après une phase aller catastrophique en championnat tout le monde pensait que le CRB allait descendre en Ligue 2. Non seulement vous avez réussi votre opération maintien, mais vous avez toutes les chances de finir la saison avec un titre. C’est fou non ?
Ah oui, personne n’imaginait un tel scenario y compris nous les joueurs. Mais grâce à la mobilisation de toute la famille du CRB, on a pu sauver le club. On espère maintenant garder le meilleur pour la fin.
O. M.

Check Also

Angleterre.. Arsenal veut profiter de l’aubaine Brahimi

Yacine Brahimi n’est officiellement plus un joueur de Porto. Le milieu offensif algérien a vu …